Les développeurs de Helldivers 2 ont mis en scène l’arrivée des robots pilotables (méchas) dans le jeu. Plutôt que de passer par une simple mise à jour, ils ont impliqué les joueuses et les joueurs, un travers un récit leur demandant de libérer la planète sur laquelle sont produits les robots.

Les tant attendus méchas, découverts par quelques chanceux avant l’heure, sont désormais disponibles dans Helldivers 2 — le jeu inspiré du film Starship Troopers.

Mais alors que les développeurs auraient pu se contenter d’une simple mise à jour, et d’une banale ligne dans un communiqué de presse pour officialiser la bonne nouvelle, ils ont opté pour une approche plus enthousiasmante : une mise en scène à laquelle les joueuses et les joueurs devaient participer pour débloquer cette évolution.

C’est ainsi que, le 7 mars, le studio Arrowhead Game a donné l’ordre de libérer la planète baptisée Tien Kwan. Le briefing, diffusé sur Twitter, précisait que ce monde capital « accueille l’unique arsenal de la nouvelle technologie d’exosquelettes. Ce n’est qu’une question de temps avant que les automatons ne le découvrent et ne s’en emparent. Sauvez Tien Kwan avant qu’il ne soit trop tard. »

Une course contre-la-montre s’est alors déclenchée : pour avoir accès aux méchas dans Helldivers 2, il fallait participer à l’effort de guerre global et répandre la Démocratie Contrôlée sur cette planète en perdition.

Les fans de Helldivers 2 ont foncé pour avoir les méchas

Le jeudi soir, aux alentours de 21h, la planète était déjà libérée à un peu plus de 56 %. Il n’a fallu que quelques heures de plus pour que l’effort collectif porte ses fruits. Dans un tweet publié le 8 mars, les développeurs ont officialisé la libération de Tien Kwan, signifiant que les méchas sont maintenant déployables. Le studio a donc transformé un contenu ajouté via une mise à jour en élément narratif qui renforce l’argument de coopération mis en exergue par Helldivers 2. Cette manière d’introduire des nouveautés n’est pas sans rappeler Fortnite, qui crée un événement massif à chaque fin de saison. C’est une excellente stratégie pour nourrir son jeu-service et donner envie d’y revenir.

Les méchas dans Helldivers 2 // Source : Capture PS5
Il fallait libérer une planète pour obtenir les méchas. // Source : Capture PS5

À noter que Arrowhead Game ne s’attendait pas à ce que les joueuses et les joueurs soient si motivés à l’idée de libérer Tien Kwan. Le patron du studio, Johan Pilestedt, confie à ce sujet avoir été « impressionné par le pouvoir et le dévouement combinés de la communauté d’Helldivers 2. Vous, les grands héros, avez libéré Tien Kwan quatre fois plus rapidement que ce que nous avions anticipé. » Joel, le maître du jeu qui peut tricher en pilotant le conflit, a dû être débordé.

Dans la soirée du 7 mars, environ 300 000 personnes se sont connectées simultanément sur Steam pour jouer à Helldivers 2 — un volume auquel il faut ajouter les propriétaires d’une PS5. Dans la foulée, le titre a connu quelques problèmes de surcharge au niveau des serveurs. « Avec ce push couronné de succès de la communauté pour reprendre Tien Kwan et le déploiement des méchas, nos serveurs ont eu du mal à tenir. », a expliqué Johan Pilestedt.

Arrowhead Game, qui a connu plusieurs soucis du genre depuis la sortie, a vite réagi.

Dans Helldivers 2, les méchas sont désormais disponibles sous la forme d’un stratagème, qu’il faut d’abord débloquer (en étant niveau 25, autant dire qu’il se mérite). Il s’agit d’un « Exo-45 Exosquelette Patriote », équipé d’un lance-roquettes et d’une mitrailleuse lourde. Le délai de rechargement entre chaque utilisation est de 600 secondes (10 minutes), ce qui compense sa puissance.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !