Sitôt la diffusion de Rebel Moon Partie 1 : Enfant du feu, Netflix a publié la première bande-annonce de la suite, baptisée Rebel Moon Part 2 : L’Entailleuse. À quoi faut-il se préparer ?

Rebel Moon Partie 1 : Enfant du feu est diffusé depuis le 22 décembre sur Netflix. Il faudra patienter jusqu’au 19 avril 2024 pour découvrir la suite, intitulée Rebel Moon Part 2 : L’Entailleuse. En attendant, la plateforme de streaming dévoile déjà une première bande-annonce, qui montre un aperçu de ce qui attend Kora, l’héroïne jouée par Sofia Boutella.

Comme Rebel Moon Partie 1 : Enfant du feu nous laisse sur notre faim, Rebel Moon Part 2 : L’Entailleuse aura la lourde tâche de conclure l’épopée SF de Zack Snyder avec brio — ce qui conditonnera aussi la suite de cette licence et ses perspectives d’élargissement. Le trailer promet du spectacle, avec un combat déséquilibré entre un village et toute une armée tyrannique.

Que retenir du premier trailer de la suite de Rebel Moon ?

La résistance s’organise

Si Kora et son équipe ont acheté du temps à la fin de Rebel Moon Partie 1 : Enfant du feu, la riposte du Monde-Mère s’annonce implacable. Voilà pourquoi le village de Veldt, nouvelle cible de l’empire, se prépare à une bataille. Sans surprise, c’est le Général Titus (Djimon Hounsou) qui enrôle et entraîne les habitants, en raison de son passif militaire. Son personnage devrait donc prendre de l’épaisseur dans Rebel Moon Part 2 : L’Entailleuse. En tout cas, il crève l’écran dans ce premier trailer.

Rebel Moon Part 2 : L'Entailleuse // Source : Capture YouTube
Qui le Général Titus pleure-t-il ? // Source : Capture YouTube

Une bataille qui s’annonce déséquilibrée, comme le film 300

« Vous devez comprendre que vous ne gagnerez pas », prédit le robot JC-1435. Il faut avouer que les chances de Veldt — la lune — sont infimes au regard des forces que peut déployer le Monde-Mère. La confrontation, point d’orgue de la duologie, pourrait prendre des allures de 300, film réalisé par… Zack Snyder. Ce dernier s’y connaît en affrontement disproportionné et s’appuie sur de nombreuses références évidentes pour nourrir sa saga de SF.

Kora a choisi son love interest

Dans le premier volet de Rebel Moon, on nous fait comprendre que Kora, recueillie par le village Veldt après avoir quitté l’armée de Balisarius, a son cœur tiraillé entre deux hommes. Elle semble avoir fait son choix dans la suite : ce sera Gunnar, prêt à la suivre dans ses folles aventures. À noter que Gunnar est incarné par Michiel Huisman, acteur vu dans Game of Thrones, où il joue Daario Naharis — un personnage également campé par Ed Skrein, qu’on retrouve dans le costume du méchant de Rebel Moon. Avez-vous suivi ?

Rebel Moon Part 2 : L'Entailleuse // Source : Capture YouTube
Enfin un peu d’amour dans Rebel Moon // Source : Capture YouTube

Atticus Noble est de retour pour une revanche

À la fin de Rebel Moon, le terrible Atticus Noble (Ed Skrein) est battu et laissé pour mort par Kora. Mais, à la manière d’Anakin Skywalker dans la prélogie Star Wars, il va être récupéré et « ressuscité » par la technologie de Balisarius. Il aura l’opportunité de prendre sa revanche sur l’héroïne, qui pense être en mesure de le battre une deuxième fois.

Rebel Moon Part 2 : L'Entailleuse // Source : Capture YouTube
Guess who’s back ? // Source : Capture YouTube

Kora a une nouvelle coupe de cheveux

Kora va passer chez le coiffeur dans L’Entailleuse, pour arborer une courte coupe qui rappellera ses années passées dans l’armée de Balisarius. Un moyen d’instiller la peur dans les rangs ennemis, elle qui bénéficie d’une sacrée réputation ? Ou bien est-ce juste plus simple de prendre les armes sans de longs cheveux susceptibles d’être handicapants ?

Source : Montage Numerama

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.