En 2019 sortait l’excellent Star Wars Jedi: Fallen Order. Un peu moins de quatre ans plus tard, Electronic Arts et Respawn Entertainment propose une suite, intitulée Star Wars Jedi: Survivor. Vous avez tout oublié du précédent épisode ? Pas de panique !

Adaptation convaincante de la célèbre saga spatiale, Star Wars Jedi: Fallen Order s’apprête à connaître une suite, baptisée Star Wars Jedi: Survivor. On poursuivra l’épopée de Cal Kestis, un Jedi ayant eu la chance d’échapper à l’Ordre 66 — qui a entraîné le massacre des Jedi, ordonné par l’Empereur Palpatine. Petit hic : le premier opus date de 2019, et peut-être avez-vous oublié les principaux enjeux du jeu vidéo mêlant une expérience d’action et d’aventure.

À quelques jours de la sortie de Star Wars Jedi: Survivor, attendue pour le 28 avril sur PS5, Xbox Series X, Xbox Series S et PC, Numerama s’est replongé, sans déplaisir aucun, dans Star Wars Jedi: Fallen Order. L’occasion de se rappeler qu’il s’agit vraiment d’un excellent jeu et, surtout, de se rafraîchir la mémoire avant le futur rendez-vous de Cal Kestis avec ses nombreux ennemis. Vous n’avez pas le temps d’en faire de même ? Pas de panique, on vous résume tout.

Bien entendu, cet article contient des spoilers sur Star Wars Jedi: Fallen Order.

Star Wars Jedi: Fallen order // Source : Capture PS5
Cal Kestis, héros de Star Wars Jedi: Fallen Order. // Source : Capture PS5

Quelle aventure vit Cal Kestis dans Star Wars Jedi: Fallen Order ?

Chronologiquement parlant, Star Wars Jedi: Fallen Order se situe entre les films 3 (La Revanche des Sith) et 4 (Un Nouvel espoir). L’Ordre 66 a été exécuté cinq ans auparavant, signifiant que nombre de Jedi ont passé le sabre laser à gauche. Il y a bien quelques survivants, mais ils doivent se cacher pour ne pas être tués à leur tour par l’Empire, plus puissant que jamais. C’est le cas de Cal Kestis, ancien Padawan qui officie comme ferrailleur sur la planète Bracca. Malheureusement, cette couverture se révèlera bien trop faible pour le lourd secret qu’il a à porter. Alors qu’un accident se produit, il doit user de la Force pour sauver son collègue et ami. Hélas, cette scène se déroule sous les yeux d’un drone impérial, un événement qui a pour conséquence l’arrivée illico des Sœurs Inquisitrices, chargées de chasser les rares Jedi encore en vie.

Star Wars Jedi: Fallen order // Source : Capture PS5
Il y a toujours un droïde mignon. // Source : Capture PS5

Heureusement pour Cal Kestis, il est sauvé par une dénommée Cere Junda, membre de l’équipage du vaisseau Stinger Mantis en compagnie du pilote prénommé Greez Dritus. Maintenant qu’il est officiellement un renégat, Cal est bel et bien obligé de faire confiance à la première venue, qui lui confie une mission dont l’enjeu dépasse le seul cadre de sa survie : faire renaître l’Ordre Jedi. Pas une mince affaire en soi quand on sait que Cal s’est détourné il y a bien longtemps de la Force — à l’instar de Cere, qui s’est carrément adonnée au Côté Obscur. « Tu sais, ça fait longtemps que je suis tout seul, je me cachais sans but précis. C’est pas une vie pour un Jedi… ou un droïde », explique-t-il à BD-1, un droïde rencontré sur Bogano, première étape de son périlleux voyage.

Star Wars Jedi: Fallen order // Source : Capture PS5
On croise Saw Gerrera, personnage de Rogue One dans le jeu. // Source : Capture PS5

Sur Bogano, Cal doit entrer dans un ancien sanctuaire, en quête de premières réponses. Il y découvre qu’il existe un holocron, un artefact contenant une liste d’enfants sensibles à la Force. Une aubaine pour recréer l’Ordre Jedi. Il a été dissimulé par Eno Cordova, un ancien maître dont il faudra retracer le périple pour récupérer toutes les pièces nécessaires à l’obtention du fameux holocron. Cela poussera Cal Kestis à visiter plusieurs planètes, comme Kashyyyk (où les Wookies tentent de repousser les assauts de l’Empire) ou Dathomir, où Merrin, sorcière membre des Sœurs de la Nuit, est d’abord peu encline à laisser entrer un Jedi. Elle accuse l’Ordre du massacre de son peuple, alors qu’il est l’apanage du Général Grievous, sur ordre du Comte Dooku, un Sith. C’est aussi sur Dathomir que Cal doit en découdre avec Taron Malicos, un ex-Jedi qui a vrillé (c’est lui qui a menti à Merrin).

Star Wars Jedi: Fallen order // Source : Capture PS5
La vision cauchemardesque de Cal. // Source : Capture PS5

Cere Junda, précieuse alliée de Cal, cache un lourd secret : elle s’est détournée de la Force après avoir perdu Trilla, sa Padawan, qu’elle a livrée à l’Empire sous l’épreuve de la torture. Après sa capture, Trilla a succombé au côté obscur, devenant alors la Deuxième Sœur. Un twist très important dans Star Wars Jedi: Fallen Order, sachant que Trilla est l’antagoniste principale du jeu, le dernier boss qu’il faut vaincre pour récupérer l’holocron qu’elle a subtilisé. Cette ennemie ne meurt finalement pas de la main de Cere ou de Cal : c’est Dark Vador, déçu par son échec, qui met fin à sa vie. Le charismatique Seigneur Sith fait une apparition remarquée à la fin de Star Wars Jedi: Fallen Order avec une issue étonnante : incapable de l’affronter, Cal parvient à s’enfuir avec l’holocron en poche.

Star Wars Jedi: Fallen order // Source : Capture PS5
Adieu Trilla, aka la Deuxième Sœur, aka l’ex-Padawan de Cere. // Source : Capture PS5

L’ultime séquence du jeu prend place à bord du Stinger Mantis. On pense naïvement que Cal et Cere vont pouvoir reformer l’Ordre Jedi grâce à la liste des personnes se trouvant dans l’holocron. Mais le héros préfère prendre un autre chemin : parce qu’il ne veut pas prendre le risque de mettre des enfants en danger, il détruit l’holocron sous les yeux de Cere. Un choix par ailleurs lié à une vision où il se voit emprunter le chemin du côté obscur s’il suit la voie tracée par Cere. Ainsi se termine Star Wars Jedi: Fallen Order.

Star Wars Jedi: Fallen order // Source : Capture PS5
Le meilleur moment du jeu ! // Source : Capture PS5

Le résumé de Fallen Order en bref

  • L’Ordre 66 a été exécuté et il ne reste plus que quelques Jedi dans la galaxie ;
  • Cal Kestis est un Padawan survivant qui s’est détourné de la Force, il officie comme ferrailleur pour se cacher de l’Empire ;
  • Un événement le contraint à révéler sa vraie nature, ce qui attire les Inquisitrices chargées de tuer les rares Jedi en vie ;
  • Secouru par Cere Junda, Cal accepte de partir en quête d’une liste d’enfants susceptible de reformer l’Ordre Jedi ;
  • Quand il récupère la liste au terme d’un long périple, Cal est attaqué par Trilla, une Inquisitrice qui a jadis été l’apprentie de Cere Junda ;
  • Cal récupère la liste et Trilla est tué par Dark Vador ;
  • Après avoir fui Dark Vador, Cal décide de détruire la liste. Mais d’autres aventures l’attendent en compagnie de Cere.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.