Donner un indice à vos coéquipiers pour qu’ils trouvent vos coordonnées. C’est le principe tout bête, mais particulièrement efficace, de Mot Malin, notre jeu de société de la semaine.

C’est quoi ce jeu de société coopératif Mot Malin ?

Dans Mot Malin, tout le monde joue ensemble, en même temps, pour essayer de réaliser le meilleur score. Accessible à partir de 7 ans, et permettant des parties de 2 à 6 joueurs, le jeu trouvera aisément sa place au cours d’une soirée jeux de société en famille ou entre amis. Une partie dure en moyenne une dizaine de minutes.

Édité par Blue Orange, Mot Malin est un jeu de Grégory Grard et illustré par Simon Douchy. Le jeu est commercialisé au prix de 14,50 €

Quelles sont les Règles du jeu Mot Malin ?

Installation du jeu

On commence par former une grille de 4×4 (ou 3 ou 5 si vous préférez jouer une partie express ou experte) : quatre colonnes (1 à 4), et quatre lignes (A à D), chacune associée à un mot. L’intersection d’une ligne et d’une colonne forme une coordonnée. Chaque joueur reçoit une carte de coordonnées, on retourne le sablier, et c’est parti.

But du jeu et déroulé d’une partie de Mot Malin

Le but est de faire deviner sa coordonnée, en énonçant un indice, en lien avec, à la fois, les mots de la colonne et de la ligne correspondantes.

Un exemple pour mieux comprendre. Si vous devez faire deviner la coordonnée A3, que le mot associé à la colonne A est « Trésor » et que celui associé à la ligne 3 est « Bâteau », quel indice pourriez-vous donner à vos coéquipiers ? « Pirate », peut-être… Bien sûr, toutes les associations ne sont pas aussi simples, d’autant que d’autres mots peuvent parfois semer le doute.

Évidemment, quelques contraintes sont imposées : un indice ne peut comporter qu’un seul mot, les mots de la même racine sont interdits, et on ne peut utiliser un même indice qu’une seule fois.

Mot Malin
Une partie en cours, trois coordonnées déjà trouvées. // Source : Blue Orange

Les autres joueurs se concertent, et, dès qu’ils pensent avoir trouvé, annoncent leur réponse. S’ils ont indiqué la bonne coordonnée, on place la carte en question dans la grille, sinon, on la défausse, puis on en pioche une nouvelle dans tous les cas. Et… c’est tout !

On continue ainsi, en donnant des indices, des propositions, en piochant de nouvelles coordonnées, jusqu’à la fin du sablier. Le score de l’équipe dépend du nombre de bonnes réponses trouvées. Mais, comme toujours dans ce type de jeux, tout le monde se fiche du score.

Pour plus de challenge, on peut jouer en silence radio : on ne peut plus se concerter, et le premier joueur à se lancer valide donc la réponse… grosse responsabilité sur ses épaules.

Pourquoi jouer à Mot Malin ?

Auteur et éditeur n’ont pas eu à chercher bien loin pour trouver un titre à leur jeu. On y joue avec des mots, et c’est malin. C’est même très malin !

Proposé dans une petite boîte, facile à emmener partout, et doté d’un style rétro agréable, Mot Malin nous a immédiatement tapé dans l’œil.

Par ses règles tout d’abord. Inutile de les expliquer à vos amis, vous pouvez directement lancer une partie.

Mot Malin
Source : Blue Orange

Malgré cela, les parties sont prenantes, on en enchaîne facilement plusieurs d’affilés, et on a vite fait de passer sur des grilles de 5×5, avant de se rendre compte que c’est tout de suite nettement moins évident.

Mieux encore, le jeu est réellement intergénérationnel. Les mots sont suffisamment simples pour permettre à tout le monde d’y jouer. Avec vos amis, vos parents, vos grands-parents, même vos enfants (nous y avons joué avec un enfant de 8 ans, il n’a rencontré aucune difficulté).

Bref, Mot Malin est une évidence, un jeu tout simple, mais particulièrement efficace, qu’on peut emmener partout et auquel on peut jouer avec n’importe qui. Si vous aimez les jeux d’association d’idées, ne passez pas à côté de celui-ci, disponible chez Philibert au prix de 14,50 €.

Le verdict

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.