Nintendo et la marque Tag Heuer se sont associés pour commercialiser deux montres à l’effigie de Mario Kart. La plus chère titille les 25 000 €.

Il y a des alliances tellement improbables qu’on écarquille les yeux quand on les découvre. Dans un tweet publié le 13 octobre, Nintendo annonce un partenariat avec Tag Heuer. Il s’articule autour de la commercialisation de deux montres à l’effigie de Mario Kart. La première ne coûte « que 4 150 € » et est déjà mise en vente en avant-première. La deuxième ? Il faudra investir 24 750 €. Oui, quasiment 25 000 € pour une montre Mario Kart.

Tag Heuer vante les qualités esthétiques d’une montre arborant un boîtier de 45 mm en titane. L’entreprise a opté pour un design sportif Formula 1, en phase avec l’essence de Mario Kart (jeu vidéo convivial inspiré des sports mécaniques). Il est auréolé d’une lunette en céramique noire et de multiples références à la saga culte de Nintendo. Les plus observateurs remarqueront la présence d’un petit Mario pilotant un kart. Mignon.

Montre Tag Heuer Mario Kart // Source : Nintendo
Montre Tag Heuer Mario Kart // Source : Nintendo

Qui est la cible cette montre ?

La version à 25 000 € est forcément plus noble que celle à 4 150 €, et pas uniquement en termes de matériaux (titane versus acier). Le cadran se distingue par la présence d’un « tourbillon personnalisé, doté d’éléments Mario Kart mobiles ». Les propriétaires pourront donc faire tourner un Mario dans son kart, ainsi qu’une carapace bleue et un missile. Pour Tag Heuer, « l’horlogerie est revisitée ». On l’espère, au regard du prix exorbitant.

À noter que le bracelet en cuir de veau s’appuie sur un motif faisant penser aux carapaces des ennemis de Mario. Le diable est vraiment dans les détails pour ces objets hyper luxueux. En résulte une montre au look atypique, qui mélange des éléments raffinés loin d’être à la portée de tout le monde avec des icônes phares aux yeux du grand public. Le mariage est étonnant.

Si on ne doute pas que cette montre Mario Kart est une incroyable pièce d’horlogerie, on se demande quand même quelle est la cible du produit. Les fans des courses automobiles de Nintendo n’ont certainement pas les moyens de se l’offrir… Quant aux férus de montres luxueuses, on n’est pas certain qu’ils aient envie d’avoir un Mario sur le poignet. La réponse est donc sûrement à chercher du côté du coup de com.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.