La révolte gronde sur Twitch. De nombreux streamers et streameuses ont annoncé leur intention de faire grève si la plateforme ne faisait rien pour interdire les lives de jeux de hasard et de casino.

« Si Twitch n’a toujours pas banni les lives de jeu de hasard d’ici la semaine de Noël, nous devrions rassembler un groupe de streameurs, et tous faire grève. » C’est Pokimane, l’une des streameuses les plus populaires de la plateforme, qui a annoncé ce plan lors d’un live diffusé le 19 septembre 2022. Une telle annonce n’a rien d’anodin : Pokimane est suivie par plus de 9 millions de personnes sur Twitch, et elle est accompagnée dans son initiative par d’autres vidéastes très populaires.

Surtout, ce n’est que la deuxième fois que des streamers envisagent de faire grève en éteignant leurs caméras — et cette fois, c’est pour protester contre l’une des catégories les plus populaires de la plateforme : celle des vidéos de jeux de hasard et de casino.

pokiman_greve
Pokimane pendant un live. // Source : YouTube / Pokimane

Twitch est conscient du problème depuis un an

Les streams de casino ont un principe simple : les vidéastes jouent à des jeux d’argent sur des sites de casino en ligne, que ce soient des jeux de roulettes ou des machines à sous. Il s’agit de l’une des catégories de lives les plus populaires de la plateforme, et certains streameurs spécialisés dans ces jeux comptent plusieurs centaines de milliers d’abonnés. Ces sites de casino en ligne ne sont pas dans l’illégalité (bien qu’ils soient interdits en France, ils restent légaux dans de nombreux autres pays). Toutefois, de nombreux problèmes autour de ce genre de vidéos ont été dénoncés depuis l’année dernière.

Une enquête de Wired expliquait ainsi que la plupart des streamers de casino étaient payés par ces derniers en toute illégalité. Ils devaient convaincre leurs abonnés de s’inscrire, eux aussi, sur ces plateformes — où ils perdaient régulièrement de grosses sommes d’argent. Certains ont ainsi développé des problèmes d’addiction à cause de ce genre de vidéos.

Machines_casinocrypto
Une des machines à sous disponibles sur un casino en ligne. // Source : Capture d’écran Numerama

Ces problèmes sont désormais connus de Twitch depuis un an — mais la plateforme n’a toujours pas banni les streams de ce genre, au grand dam de nombreux vidéastes. La seule mesure prise pour l’instant concerne les liens redirigeant vers les sites de casino en ligne, qui ne peuvent plus être partagés dans les chats des streams depuis août 2021.

Mais, pour certains streamers — dont Pokimane — ce n’est pas assez, et Twitch doit aller plus loin en interdisant complètement ce genre de live.

La décision d’organiser une grève survient après les révélations du streamer Sliker, qui a avoué avoir demandé de l’argent à ses abonnés afin de pouvoir alimenter son addiction aux jeux de hasard.

C’est seulement la deuxième fois de l’histoire de Twitch que des streamers s’organisent pour faire grève et demander des comptes à la plateforme. La première initiative a eu lieu en 2021 sous le nom de #ADayOffTwitch, et entendait lutter contre le cyberharcèlement sur la plateforme en demandant à Twitch de faire plus d’efforts.