Ubisoft a officialisé Assassin’s Creed Mirage, prochain épisode de sa saga culte. En attendant une présentation complète prévue pour le 10 septembre, il y a déjà quelques indices à son sujet.

Comme d’autres projets d’envergure avant lui, Assassin’s Creed Mirage a fait l’objet d’une fuite. Et plutôt que d’attendre sa conférence calée pour le 10 septembre, Ubisoft a préféré officialiser au moins le nom de ce futur épisode. « Assassin’s Creed Mirage est le prochain jeu Assassin’s Creed ! », a annoncé la firme française dans un tweet publié le 1er septembre

La courte annonce s’accompagne d’un artwork qui donne une bonne idée du contexte historique de cet Assassin’s Creed Mirage. Après les vikings dans Assassin’s Creed Valhalla, Ubisoft nous emmènera au Moyen-Orient, a priori dans une époque médiévale (à la fin des années 800) et dans la ville de Bagdad.

Assassin’s Creed Mirage
Assassin’s Creed Mirage // Source : Ubisoft

Que sait-on d’Assassin’s Creed Mirage ?

Assassin’s Creed Mirage ne sera pas dévoilé entièrement avant le 10 septembre, mais plusieurs indiscrétions de sources crédibles qui se recoupent, permettent de connaître les premiers détails. Le youtubeur français j0nathan (près de 180 000 abonnés) a notamment partagé des informations. Certaines ont été corroborées par Jason Schreier, journaliste fiable officiant chez Bloomberg, dans un message datant du 30 août.

Ce qui paraît sûr :

  • Assassin’s Creed Mirage sortirait au printemps 2023 ;
  • On incarnerait un personnage prénommé Basim ;
  • On vivrait l’Anarchie à Samarra (861-870), une période d’instabilité politique extrême, liée à la mort consécutive de plusieurs califes ;
  • On aurait droit à un véritable retour aux sources, avec certaines mécaniques de gameplay au programme (la vision d’Aigle, par exemple).

À noter que Basim Ibn Ishaq n’est pas un inconnu des fans de la saga. C’est un protagoniste qu’on croise dans Assassin’s Creed Valhalla. Dans Assassin’s Creed Mirage, on découvrirait plusieurs éléments de son passé.

Le retour aux sources indiqué signifierait que ce prochain opus abandonnerait plusieurs mécaniques du genre RPG introduits depuis Origins (dialogues personnalisables, montée en niveaux, choix du genre au début de l’aventure…). Pour Ubisoft, l’objectif serait de proposer un Assassin’s Creed à l’ancienne. On peut estimer que Mirage remettra un peu plus l’infiltration au centre de l’échiquier. Il y a une certaine volonté à rendre hommage au tout premier Assassin’s Creed, qui fête cette année ses 15 ans et se déroule, aussi, au Moyen-Orient. Il pourrait d’ailleurs bénéficier d’un remake dans un futur proche.