Les instructions pour les kits de construction Lego étaient difficiles voire impossibles à comprendre pour les personnes malvoyantes ou non-voyantes. Lego a finalement décidé d'y remédier.

Les Lego seront-ils bientôt plus accessibles ? Comme l’a repéré Gizmodo ce vendredi 30 août, l’entreprise teste actuellement des instructions audio ou en braille. Elles devraient permettre aux personnes aveugles ou malvoyantes de pouvoir réaliser des constructions : jusqu’à présent, il fallait pouvoir lire une écriture sans relief pour être certain de tout comprendre.

Sur le site dédié, Lego explique en être à l’une des dernières phases du projet. La firme danoise recueille actuellement les avis des utilisateurs et utilisatrices et elle espère concrétiser cette idée d’ici janvier 2020. Elle se base pour ceci sur une technologie d’intelligence artificielle : cela a permis d’automatiser la retranscription des instructions écrites dans d’autres formes de langage.

Les instructions n’étaient pas accessibles à tous. // Source : Lego

Les personnes non-voyantes ou mal-voyantes peuvent parfaitement jouer aux Lego mais il est difficile pour elles de construire des objets selon des modèles préétablis. Ces derniers se sont multipliés et ils forment aujourd’hui des collections thématiques (sur Harry Potter par exemple) entières, plébiscitées par les amateurs et amatrices du jeu. Leurs instructions sont écrites sans relief et ne sont pas disponibles sous une autre forme.

Pourtant, la firme faisait valoir son engagement en la matière. En début d’année, elle s’est inspirée de l’initiative de l’agence TBWA et Lew’Lara pour créer des pièces qui servent à apprendre le braille.

Un cadeau d’anniversaire à l’origine du projet

Il y a quelques années maintenant, un fan de Lego aveugle, Matthew Shifrin, a interpellé la marque sur le sujet. Pour son treizième anniversaire, Lilya Finkel, une amie, lui avait offert un set de 841 pièces. Pour qu’il puisse le monter, elle avait créé un manuel de plusieurs centaines de pages qu’il pouvait lire. Sans avoir besoin de regarder des images, il savait de quelle pièce il était question et comment l’assembler.

Le fan avait partagé cette création. L’engouement était tel que Lilya Finkel a ensuite créé des instructions similaires pour une vingtaine de sets de Lego. Elle est malheureusement décédée en 2017. Matthew Shifrin a alors contacté Lego, avec qui il a travaillé sur un moyen automatisé de continuer le travail de son amie, qui prenait beaucoup de temps et ne pouvait être industrialisé et donc réalisé pour tous les sets.

Lego a sorti sur une plateforme dédiée, Legoaudioinstructions.com, 4 manuels inclusifs. Pour le moment, ils sont uniquement disponibles en anglais.

Partager sur les réseaux sociaux