La version française du site d'information Mashable va fermer ses portes en septembre après 2 ans et demi d'existence, a fait confirmer Numerama auprès de plusieurs sources. La rédaction compte 6 journalistes en CDI et CDD, et 2 alternants.

Le site d’information Mashable France, hébergé par France 24, va fermer ses portes en septembre 2018, ont rapporté les Echos ce lundi 27 août 2018. Numerama est en mesure de confirmer ces informations auprès de plusieurs sources proches du média.

URL

Le site a été lancé le 8 mars 2016 à l’adresse mashable.france24.com sous la devise « inspirer, informer, divertir », et ciblant un public jeune. Le média est notamment spécialisé dans le traitement des sujets relatifs à la vie numérique, la tech, la pop culture et le divertissement.

MashableFR est né d’une association entre France 24 et Mashable, site d’information américain créé en 2005, qui s’est lui même vendu à très petit prix en 2017 au groupe Ziff Davis après avoir vu sa valeur divisée par 5. L’audience de mashable.com avait chuté, ainsi que ses revenus.

Une stratégie de développement très rapide

La stratégie actuelle de Ziff Davis (gagner de l’argent grâce à des liens sponsorisés et des publi-reportages) ne serait pas « en phase » avec la ligne de France 24, chaîne du service public, rapporte une source haut placé aux Echos : «  Nous ne sommes pas dans une perspective de fermer MashableFR parce que cela ne fonctionne pas, mais parce qu’il y a eu un changement de cap stratégique impliquant que les deux partenaires ne sont plus en phase . »

En interne, on nous confie que la stratégie basée sur un développement rapide sur Facebook (plus de 140 000 abonnés et beaucoup de divertissement) n’a pas payé et que Mashable US n’a pas apporté de force commerciale suffisante à sa filiale française.

France 24 est propriétaire à 50 % de Mashable France.

2 ans d’existence et 8 journalistes

La rédaction de Mashable France, située dans les locaux de France 24 à Issy-les-Moulineaux, compte six journalistes à temps plein (4 CDI et 2 CDD) et deux journalistes alternants.

Il y a quelques semaines, l’équipe a appris que le partenariat entre France 24 et Mashable ne serait pas renouvelé dans les mêmes conditions.

Les détails des négociations ne sont pas encore connus pour l’instant, mais il est probable que l’on propose à une partie de l’équipe d’être réabsorbée par le groupe France Médias Monde. Le site devrait fermer ses portes au cours de la première semaine de septembre 2018.

Cette nouvelle survient à peine quelques mois après que l’équipe de BuzzFeed France a appris le licenciement de 100 % de ses effectifs début juin 2018 — le site français n’existait toutefois pas selon les mêmes modalités que le partenariat entre Mashable et France 24, qui est bien particulier dans le paysage des médias français. En commun, les deux médias partagent ce qui caractérise de nombreux pure-players français : la difficulté de monétiser une audience en ligne.

Partager sur les réseaux sociaux