Le chanteur Drake est apparu durant un stream du jeu vidéo Fortnite, très populaire chez les ados. Forcément, la rencontre entre les deux phénomènes ne pouvait qu'aboutir à une grosse réussite.

Quand vous prenez deux phénomènes culturels et que vous les faîtes se rencontrer, la collision ne peut faire que des étincelles. Et pour Twitch, propriété d’Amazon, un stream du jeu Fortnite Battle Royale avec le chanteur Drake en invité de luxe ne pouvait être que suivi par des pics de fréquentation rarement vus. Ainsi, durant la vidéo diffusée en direct par Tyler ‘Ninja’ Blevins, plus de 600 000 spectateurs se sont connectés en même temps. Selon Polygon, il ne s’agit pas du record absolu, détenu par la compétition eSport Eleague Major : Boston 2018 (1,1 million de spectateurs). Mais on parle ici d’une bande de potes qui jouent ensemble, pas d’un tournoi de Counter-Strike : Global Offensive.

Le gros coup de comm’

Le stream, massivement partagé sur les réseaux sociaux par les différents participants — il y avait aussi Kim Dotcom, Travis Scott et JuJu Smith-Schuster dans le lot — a fait le buzz. Et pour Twitch, c’est une manière de rappeler à la concurrence qu’il peut bel et bien tout écraser sur son passage même avec un non-événement. Du côté d’Amazon, un tel pic d’audience soudain permet d’empiler les abonnements Prime.

Une opération de communication à peine déguisée puisque Tyler ‘Ninja’ Blevins a explicitement demandé aux gens s’ils connaissaient l’abonnement annuel. Résultat ? Ils sont devenus membres sans réfléchir, peut-être en espérant voir Drake — ou leur star préférée — tous les jours pour une poignée de dollars.

D’autant que Drake n’a pas hésité à blablater sur sa vie durant la session, évoquant sa culture du jeu vidéo ou son avis sur les évolutions possibles dans Fortnite. Pendant plusieurs minutes, Twitch a donc été le théâtre d’une sorte d’émission de télé-réalité avec des stars en têtes d’affiche. Et au vu du succès, on parie que ce genre d’initiative va pulluler à l’avenir : une nouvelle arme dans la guerre des plateformes qui s’annonce.

Partager sur les réseaux sociaux