Une parlementaire propose d'afficher l'adresse IP à côté de chaque commentaire pour mettre de l'ordre dans les avis en ligne, dont une portion non négligeable n'est pas fiable. Mais l'utilité de la mesure reste à démontrer, outre son applicabilité.

Vous lisez les avis d’autres internautes avant de procéder à un achat sur Internet ? Méfiez-vous ! Un peu plus d’un commentaire sur trois n’est pas fiable, d’après une enquête conduite par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Pour remédier à ce phénomène, l’idée d’accoler une preuve d’achat à côté des avis de ceux et celles qui ont effectivement acheté un bien ou utilisé un service est apparue il y a plusieurs années. Plus récemment, avec la loi pour une République numérique, il est demandé aux professionnels d’indiquer s’il existe ou non d’une procédure de contrôle des avis et, le cas échéant, de ses caractéristiques.

Faut-il Imposer la publication du numéro IP de l’émetteur à côté de chaque commentaire ?

Des mesures suffisantes ?

Pour la députée Isabelle Rauch, élue de la Moselle et membre de la République en marche, il faut carrément envisager « d’imposer la publication du numéro IP de l’émetteur à côté de chaque commentaire », pour régler notamment le problème des « avis malveillants », ce que « de nombreux acteurs économiques déplorent », d’autant qu’ils viennent « parfois en provenance de leur propre concurrence ».

« Les protections mises en œuvre par certains sites spécialisés, comme celle d’attester l’absence de tout lien avec l’activité et d’en avoir fait soi-même l’expérience, semblent modestes au regard de l’enjeu », estime la parlementaire dans sa question écrite, remarquée par l’avocat Alexandre Archambault, qui a été adressée à Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État chargé du numérique.

carte-bancaire-paiement
CC stevepb

Quoiqu’il en soit, l’intérêt de la mesure reste à démontrer : de fait, le professionnel qui reçoit le commentaire a déjà en possession l’adresse IP de la personne qui le laisse. Et il peut prendre s’il le souhaite des mesures pour empêcher qu’elle serve à laisser des avis malveillants. Le fait de l’afficher sur le site pour que tout le monde puisse la voir n’aura pas d’utilité concrète — l’internaute n’a que faire de cette info.

En outre, une adresse IP est une donnée à caractère personnel, comme l’est un nom, une photographie, un numéro de téléphone, une adresse e-mail ou une empreinte. Dans ces conditions, il n’est pas possible de faire tout et n’importe quoi avec. Comme le rappelle la Commission nationale de l’informatique et des libertés, la loi Informatique et Libertés s’applique aux fichiers qui enregistrent cette donnée.

À lire sur Numerama : Ce qui change pour les avis de clients sur Internet en 2018

Partager sur les réseaux sociaux