La célèbre banque d'investissement américaine s'intéresse de plus en plus au bitcoin et ses dérivés : Goldman Sachs a fait connaître son intention d'ouvrir un comptoir pour négocier en cryptomonnaies, à compter de l'année prochaine.

La bitcoinmania est-elle en train de gagner les banques traditionnelles ? Si le scepticisme à l’égard des cryptomonnaies est plutôt de mise du côté de la principale banque française, ainsi que des régulateurs bancaires, la banque d’investissement Goldman Sachs semble adopter une approche différente.

En octobre 2017, « la Firme » envisageait en effet de se lancer dans le business du bitcoin. Une porte-parole de l’entreprise avait laissé entendre que la banque prévoyait un tel développement, face à la demande de ses clients intéressés par les monnaies virtuelles.

D’ici juin 2018

Désormais, Goldman Sachs songe à mettre en place un nouveau comptoir de négociation dont l’activité serait dédiée aux cryptomonnaies. La banque pourrait l’ouvrir d’ici la fin du mois de juin 2018.

La célèbre banque américaine n’est pas la seule institution à se tourner vers le marché des monnaies virtuelles. Ce 19 décembre, la bourse de New York a déposé une demande pour obtenir deux fonds d’actions, qui permettraient de suivre le mouvement du bitcoin.

Bien que la naissance du bitcoin soit en partie liée à une crise de confiance dans les organisations bancaires, il n’est pas si surprenant de voir ces institutions traditionnelles s’intéresser aux cryptomonnaies.

Concernant la bourse, les conséquences peuvent d’ailleurs être très concrètes : en cette fin décembre, une entreprise qui a eu l’idée de rajouter un terme lié aux cryptommaies dans son nom a vu son action revalorisée de 450 %.

Partager sur les réseaux sociaux