Le bitcoin continue sa montée en puissance : la crypto monnaie a battu des records ce week-end, entraînant les autres monnaies virtuelles dans son sillage.

9 682 dollars quand le matin se lève ce week-end sur le continent asiatique : voilà le prix d’un bitcoin fin novembre 2017. La reine des crypto monnaies se paie le luxe de faire coïncider sa croissance avec ce que certains analystes estimaient à l’été, quand le cours commençait son ascension rapide. Il n’aura fallu que 7 jours pour que le bitcoin passe de 8 000 à 9 000 dollars, ce qui en fait le palier le plus rapide depuis sa création : il avait fallu 8 jours pour passer de 3 000 à 4 000 dollars. La capitalisation totale du Bitcoin est estimée à 151 milliards de dollars.

Côté devise européenne, on a donc dépassé la barre symbolique des 8 000 €. Cette confiance dans la monnaie  virtuelle de référence a également dopé les marchés des monnaies concurrentes, dont la valorisation est moindre. Résultat, la capitalisation totale des crypto monnaies a dépassé les 300 milliards de dollars, un autre record. C’est l’ether qui a le plus profité de cette croissance, avec une valorisation à 485 dollars dans le week-end, soit un record pour la monnaie.

Malgré les annonces des états et des banques, les crypto monnaies continuent de faire leur petit bonhomme de chemin. Difficile d’imaginer, comme les plus pessimistes le rappellent, qu’il ne s’agit aujourd’hui que d’une bulle spéculative. Reste à prouver que les usages de ces monnaies ne se limitent pas à entasser de l’argent — relire à ce sujet nos articles sur la blockchain, le fonctionnement du bitcoin et le réseau Ethereum.

Partager sur les réseaux sociaux