Début mars, Numericable mettait discrètement à jour son offre triple play à 19,90 euros, en revoyant à la baisse différents critères, comme le débit Internet ou les appels internationaux. Devant le tollé, le FAI a finalement préféré revenir en arrière, en proposant à nouveau son offre de base.

Les nouvelles conditions de l’offre triple play à 19,90 euros de Numericable n’auront finalement tenu qu’une petite dizaine de jours. Devant le tollé, le fournisseur d’accès à Internet a annulé en catimini les dernières modifications pour revenir à l’offre de base. Les abonnés pourront à nouveau profiter d’une offre allant jusqu’à 100 Mbit/s et des appels téléphoniques illimités vers 53 destinations internationales.

Début mars, Numericable mettait à jour son offre triple play, en dégradant très discrètement les différents services. Chaque nouvel abonné allait désormais profiter d’un accès à Internet jusqu’à 30 Mbit/s, un accès à la téléphonie illimitée pour les fixes en France et une réception des chaînes de la TNT. Or quelques jours auparavant, l’opérateur proposait pour la même somme (19,90 euros) un débit entre 30 et 100 Mbits/s, un accès à la téléphonie illimitée vers les fixes en France et 53 destinations internationales ainsi que la réception des chaînes de la TNT en haute-définition.

Interrogé sur les raisons de ce bridage, le FAI avait expliqué vouloir mieux répondre « aux attentes du marché » en adaptant l’offre à la demande, même si cela se traduit par une dégradation substantielle de l’offre. Pour les appels à l’étranger par exemple, un porte-parole avait avancé que cette offre représentait « un surcoût fort, parce qu’il y a des accords avec des compagnies étrangères, alors que c’était un service peu utilisé« . Pour en profiter à nouveau, il fallait rajouter 5 euros à l’abonnement.

À dire vrai, il nous avait semblé curieux qu’une de ces attentes soit la réduction du débit Internet. Alors pourquoi ce retour en arrière ? Selon l’opérateur, « l’offre Triple Play Internet Très Haut Débit / TV HD / Téléphone à 19,90 € par mois a rapidement trouvé son public depuis son lancement à l’automne 2009. Cette offre a été modifiée il y a quelques jours pour effectuer des tests en grandeur réelle… et les réactions des consommateurs ont confirmé si besoin était combien son prix et son contenu était attractif. Après cette période de test, Numericable revient à l’offre initiale« .

En réalité, plus qu’une hypothétique « période de test » pour éprouver la popularité de l’offre, c’est vraisemblablement les cris d’orfraie des internautes et le battage médiatique autour de la dégradation de l’offre triple play qui ont poussé l’opérateur à revenir en arrière. Avec le risque d’affecter son image de marque.

visuel_fibre_adsl2

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !