Le 1er novembre prochain, Razer devrait lever le voile sur un smartphone orienté gaming. Certaines caractéristiques sont déjà en fuite.

Razer a donné rendez-vous le 1er novembre pour une annonce très spéciale, laquelle s’articulera vraisemblablement autour d’un smartphone orienté gaming. Marché du mobile oblige, les fuites vont bon train et nos confrères de Phone Radar ont mis la main sur un Razer Phone listé chez GFXBench. L’occasion de découvrir les prétendues caractéristiques de ce terminal conçu par l’accessoiriste reconnu par les joueurs.

Razer

8 Go pour le gaming

Le Razer Phone revendiquerait donc un écran QHD (2560 x 1440 pixels) de 5,7 pouces, alimenté par un processeur Snapdragon 835 à huit coeurs et une puce graphique Adreno 540. Jusque-là, le Razer Phone ne révolutionnerait donc pas le monde des smartphones. Mais il y a quand même un argument dans la communication de Razer pourrait changer : les 8 Go de RAM qu’il embarquerait et qui lui permettrait, sur le papier, de faire tourner le moindre jeu sans problème. On imagine que c’est l’élément clef sur lequel s’appuiera le constructeur pour communiquer sur son objet connecté, supérieur sur ce point à l’iPhone X (3 Go), le Galaxy S8 (4 Go) ou même le Galaxy Note 8 (6 Go).

Cela dit, à quoi est-ce que cela pourrait bien servir ? En jeu, probablement à pas grand-chose. Si le smartphone s’appuie sur le catalogue de jeu d’Android, il aura du mal à trouver un titre qui demande plus de RAM que le meilleur des iPhone, qui sont considérés comme des plateformes de référence pour les développeurs — bien des jeux sortent d’ailleurs en avance sur les smartphones d’Apple. Là où Razer pourrait avoir véritablement quelque chose à tirer de ses 8 Go de RAM, c’est si le constructeur, à la manière d’un Nvidia sur sa box tv, propose des jeux exclusifs à son smartphone, développés en prenant en compte sa puissance brute.

Razer proposera-t-il des jeux exclusifs ?

Autrement, le Razer Phone tournerait sous Android 7.1.1 — Nougat — dans une version custom, vraisemblablement avec une surcouche qui pourrait assurer des fonctionnalités gaming plus poussées que la moyenne (on spécule). On peut aussi penser qu’il capitalisera sur les vertus cloud de Nextbit, que Razer a racheté. Du côté de la photo et de la vidéo, on parle d’un capteur à l’arrière de 12 millions de pixels capable d’enregistrer en 4K et compatible HDR. À l’avant, la caméra serait de 8 Mpx.

Bref, réponse début novembre !

Partager sur les réseaux sociaux