Vous avez tout essayé pour effacer vos tweets sans succès, même des applications tierces qui n'ont fait qu'envoyer du spam sur votre timeline ? Il existe pourtant un moyen de faire le grand ménage et nous vient tout droit d'un développeur de Buzzfeed US. Nous l'avons testé : c'est très efficace.

Vous êtes soucieux de la trace que vous laissez derrière vous en ligne, vous avez changé trois fois de parti politique en moins de douze mois et vous craignez que des internautes vous ressortent les insultes proférées à l’encontre de vos nouveaux alliés, vous changez de personnage en ligne car vous estimez que la vie est un roman… quelle que soit votre raison, elle est probablement bonne : vous avez le droit d’effacer vos tweets.

Cela dit, comme vous le savez peut-être, Twitter ne permet pas de faire un nettoyage en profondeur d’un compte — cela n’a aucun intérêt pour lui. Pire, le site ne laisse « apparaître » qu’un faible nombre de tweets (un peu plus de 2 000), les autres étant archivés dans une base de données qui a la particularité d’être publique ET inaccessibles pour les API exploitées par des services un peu simplistes, comme TweetDelete. Et puis vous n’avez peut-être pas envie qu’un site tiers s’occupe de ce boulot et ait accès, pendant toute cette durée, à votre compte.

Il existe pourtant une méthode, testée à la rédaction et qui a fonctionné sur plusieurs dizaines de milliers de tweets, pour supprimer l’intégralité de vos vieux tweets. Elle emploie un petit script développé pour macOS par un développeur de BuzzFeed US qui l’a très justement nommé The Shame Eraser. Voici comment l’utiliser.

Créer une Application Twitter

La première étape se passe dans votre compte Twitter.

  • À l’écran suivant, allez dans « Permissions » puis cochez « Read and Write » si ce n’est pas déjà fait. Cela va permettre au script d’utiliser votre compte.

  • Allez dans l’onglet « Keys and Access Tokens » puis cliquez sur Create My Access Token. Ne faites pas de capture d’écran de ces suites de caractères, vous donneriez les clefs de votre compte à n’importe qui.

  • Gardez cette page ouverte, nous allons en avoir besoin pour la suite.

Télécharger votre archive de tweets

Pour fonctionner, Shame Eraser va regarder à l’intérieur de l’archive de vos tweets et va voir si l’URL est toujours active, selon plusieurs paramètres. Du coup, il vous faut une archive de tweets sur votre ordinateur.

Cela tombe bien, Twitter la propose à tous les comptes. Il vous suffit d’aller en bas de la première page des paramètres de votre compte et de cliquer sur Request your archive. Elle sera disponible au téléchargement sous une quinzaine de minutes (vous recevrez un mail de Twitter).

Préparer The Shame Eraser

  • Téléchargez Shame Eraser (ici en lien direct ou sur GitHub). Le script est open source, vous pourrez donc vérifier par vous-même qu’il ne présente pas de danger. Les commandes suivantes considèrent que vous l’avez laissé dans le dossier Téléchargement de votre Mac.
  • Ouvrez le terminal (faites cmd + espace et tapez Terminal puis faites entrée).
  • Copiez collez cette commande et tapez entrée.

cd ~/Downloads/shame-eraser-master && sudo gem install bundler && bundle install && open lib

  • Tapez le mot de passe administrateur de votre session et tapez entrée (c’est normal qu’il ne s’affiche pas, ni en clair ni avec des étoiles).
  • Le script va installer quelques fichiers et vous tomberez alors sur cette fenêtre.

  • Un fichier config.rb s’est normalement ouvert. C’est ici que vous entrez les données trouvées sur la fenêtre de votre application Twitter précédemment créée.

  • Attention, cet idiot de TextEdit pourrait convertir les guillemets anglais en des guillemets  « chevrons » français (capture ci-dessus). Ne le laissez pas faire. Enregistrez le fichier une fois que les bonnes informations sont inscrites.
  • Retournez dans le Terminal et copiez cette commande SANS APPUYER SUR ENTRÉE et en mettant un espace à la fin. 

bundle exec ruby bin/erase.rb

  • Glissez-déposez le dossier contenant vos tweets dans le terminal. Il contient ces fichiers :

  • La ligne de commande a reconnu le chemin de votre dossier. Cela devrait ressembler à cela :

  • Appuyez sur Entrée (vous n’êtes pas encore à l’étape fatidique, on vous préviendra).
  • Le script va alors vous demander combien de vos premiers tweets vous souhaitez supprimer. Vous pouvez entrer cette instruction de différentes manières : un nombre entier (50) ou taper « date » puis entrée pour avoir des options de dates. Vous pourrez alors entrer une plage (en anglais et selon la syntaxe suggérée par le logiciel).

  • Une fois que la commande a été comprise, vous allez arriver à l’étape fatidique : le script va vous demander de confirmer que vous souhaitez bien lancer la suppression. Aucun retour en arrière n’est possible. Tapez Y pour oui ou n pour non. Et laissez le script faire son travail.
  • Ce petit outil n’est pas sans défaut et si vous avez beaucoup de tweets à supprimer, vous verrez qu’il va s’arrêter au bout d’un moment. La raison est simple : l’API Twitter autorise un nombre limité d’actions par « application » dans un laps de temps défini. Quand il s’arrête, notez l’ID du Tweet qui a été supprimé et ouvrez le fichier tweets.csv qui se trouve dans votre archive avec un tableur. Cherchez l’ID dans la page (cmd + F) et notez la date : il vous suffira de relancer le script en repartant un peu avant.

Et voilà. Plus jamais honte. Merci Benjamin Jackson.

Si vous avez une méthode aussi précise et efficace pour Windows et/ou Linux, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires.

Partager sur les réseaux sociaux