Il a des airs de Dalek et une indéniable tête d’œuf, il est le robot policier qui doit sauver l'Amérique. Mais jusque-là, le justicier à roulettes se heurte à l'ivresse et aux coups de poing des ivrognes. Une future guerre mondiale entre l'homme (ivre) et la machine ?

Certains faits divers ne semblent possibles qu’aux abords de la Silicon Valley. Celui de l’agression d’un robot policier par un ivrogne fait partie de ces événements aussi incongrus que typiquement californiens.

C’est à Mountain View, non loin de Google donc, qu’un homme d’une quarantaine d’années s’est retrouvé accusé d’avoir instigué l’idée d’un combat à un robot policier. En état d’ébriété, l’Américain a donc voulu se battre — et a gagné notons-le — avec un robot de 130 kilos.

Ce gros œuf intelligent porte le délicat nom de K5, un vrai surnom de gros dur, mais face à son assaillant le Dalek force de l’ordre n’a pas su réagir. Ajoutons que ce dernier ne porte évidemment aucune arme, et ne dispose ni de poings, ni de pieds — le combat était donc plutôt injuste.

En fin de compte, l’ami K5 a été retrouvé, pétrifié comme une tortue immobilisée par sa carapace, jambes en l’air (roulettes) et KO sur le tarmac de son ring improvisé.

Toutefois, ne sous-estimez pas la rancœur de K5 : tête d’oeuf n’a pas hésité à livrer les images de surveillance de son altercation à la police locale. Son ennemi d’un soir a ainsi pu être retrouvé. Nommé Jason Sylvain, l’homme avait bien abusé de la bouteille selon les policiers (humains).

Un sourire qui dissimule mal ses névroses robotiques…

Exploité par ses tortionnaires, K5 n’a pas pu jouir d’un quelconque congé après avoir été exposé à la violence imbécile et aléatoire de l’espèce humaine. En effet, Knightscope, la société qui commercialise les têtes d’œuf par lot de dix aux centres commerciaux et polices locales, a assuré que K5 était en état de reprendre son travail dès que ses blessures (éraflures de la carlingue) seraient colmatées. Payé 7 $ à l’heure, K5 n’a décidément pas une vie facile, d’autant que les billets verts sont perçus par son créateur et Thénardier notoire.

Notre inquiétude quant à l’avenir de K5 est profonde. Le robot avait déjà été au centre d’une polémique après avoir roulé sur un nourrisson (humain) de 16 mois à Stanford. Plus névrosé que jamais, tête d’œuf sera peut-être la première machine à déclarer la guerre à l’humanité et nous avons presque envie de le comprendre.

Partager sur les réseaux sociaux