Twitter mettait déjà en avant des comptes à suivre ou des tweets dans ses suggestions. Le réseau social songerait-il à élargir cette option aux articles d'actualité ? Il semble en tout cas s'y essayer, même si rien n'a été officialisé.

Si vous êtes un utilisateur actif de Twitter, vous connaissez certainement déjà son outil « Pendant votre absence », qui vous accueille sur l’interface du réseau social lorsque vous ne vous êtes pas connecté un certain temps. Lancée en 2015, l’option devait permettre d’accentuer l’engagement des twittos, en leur offrant un échantillon d’informations, sélectionnées de manière personnalisée dans le flux d’informations parfois impossible à suivre du réseau.

Le célèbre oiseau bleu continue de rechercher les moyens de capter l’attention de ses utilisateurs, et s’attaque cette fois-ci aux articles d’actualité. En effet, Venture Beat vient d’indiquer que Twitter expérimentait actuellement un module de « lectures suggérées » dans le fil d’actualité de ses utilisateurs.

L’accent mis sur le contenu ?

Il comporterait une sélection de quelques articles à lire, orientée en fonction de vos centres d’intérêts. Concrètement, voici à quoi l’option pourrait ressembler.

Twitter n’a pour l’instant donné aucune indication de la date à laquelle cette fonctionnalité serait rendue disponible. « Nous continuons à expérimenter de nouvelles façons de localiser les contenus les meilleurs et les plus pertinents pour les utilisateurs de Twitter », a simplement déclaré un porte-parole du réseau social.

Expérimenter de nouvelles façon de localiser les contenus pertinents pour nos utilisateurs

Avec cette nouvelle option, Twitter pourrait ainsi se centrer autour des contenus et de l’actualité pour proposer des suggestions à ses utilisateurs. Pour l’instant, les suggestions de Twitter sont plutôt orientées vers les individus, renvoyant aux tweets de certains comptes que vous auriez pu louper, que vous pourriez aimer, ou proposant tout simplement des utilisateurs à suivre. L’ajout d’une nouvelle fonctionnalité poserait la question du chevauchement de toutes ces options sur la plateforme, alors que celle-ci doit déjà composer avec l’invisibilisation de contenus jugés indésirables.

Néanmoins, l’option pourrait avoir un potentiel attractif non négligeable pour tous les allergiques à Twitter, lassés de chercher dans un torrent de tweets les actualités qui les intéressent vraiment.

Partager sur les réseaux sociaux