Microsoft propose désormais d'utiliser son outil de traduction automatique en temps réel non plus seulement entre deux utilisateurs de Skype, mais aussi vers les lignes fixes et mobiles.

Depuis maintenant quelques temps, Skype inclut une fonctionnalité de traduction automatique en temps réel dans son service de messagerie instantanée et d’appel en voix sur IP (VoIP). Seulement, cet outil ne fonctionnait jusqu’à présent qu’entre deux utilisateurs ayant installé le logiciel.

Cette limitation vient de sauter. Microsoft a annoncé le 8 décembre que Skype Translator est désormais capable de fonctionner aussi si l’un des deux correspondants utilise une ligne fixe ou mobile standard (il faut bien sûr toujours que l’autre personne utilise Skype pour que le processus de traduction puisse s’accomplir).

Vers les fixes et les mobiles

À l’heure actuelle, Skype Translator marche pour neuf langues ; dans un sens comme dans l’autre : l’anglais, l’espagnol, le français, l’allemand, le mandarin, l’italien, le portugais brésilien, l’arabe et le russe. D’autres langues seront ajoutées au fil des mois, mais sans calendrier véritablement arrêté.

Du côté des outils de traduction par écrit, le service de Microsoft gère plus de cinquante langues. Mais en l’espèce, ça ne sera pas très utile dans le cadre d’une conversation téléphonique vers un fixe ou un mobile.

Pour profiter de la traduction automatique en temps réel, il faut utiliser d’une part la version la plus récente de l’application Skype (Skype Preview), être inscrit au programme de Microsoft (Windows Insider Program) et supporter les éventuels frais d’appel qui peuvent s’appliquer vers un fixe ou un mobile.

À lire sur Numerama : Skype propose la traduction automatique pour tous sur Windows

Partager sur les réseaux sociaux