Nvidia s’est exprimé sur la Nintendo Switch, console embarquant son processeur Tegra. Sans surprise, le constructeur en est fan.

Longtemps affilié au constructeur ATI, devenu AMD après rachat, Nintendo a fait le choix de NVIDIA pour sa prochaine console dévoilée il y a quelques semaines. Baptisée la Switch et capable de se fondre dans un salon comme d’offrir du mobile gaming à l’extérieur, la machine base son architecture autour d’un processeur Tegra modifié, une puce installée dans la Shield.

Apparemment, le CEO de Nvidia est très enthousiaste à propos de la Switch et ne tarit pas d’éloges sur son partenariat avec Nintendo. D’après ses propos, c’est même un mariage qui est parti pour durer entre les deux géants.

switch

Noces de porcelaine

Jen-Hsun Huang a été invité à s’exprimer après la publication des résultats financiers du troisième trimestre de sa société, au demeurant très bons. Il a notamment insisté sur la collaboration avec Nintendo ayant donné naissance à la Switch, dont il est très fan : « Plusieurs centaines d’heures d’ingénierie et de développement ont été nécessaires pour créer cette console incroyable. Je pense sincèrement que quand les gens la verront et en profiteront, ils seront enthousiasmés. Personne n’a jamais joué à ça auparavant. »

Plus intéressant, Jen-Hsun Huang évoque une association à long terme avec le constructeur japonais : « Et bien sûr, leurs marques, leurs franchises et leurs jeux sont incroyables. Je pense que c’est une relation qui va durer deux décennies et j’en suis très ravi. »

Le message semble donc être des plus clairs : Nintendo n’entend pas quitter le marché vidéoludique de sitôt et mise désormais sur Nvidia pour l’accompagner dans ses stratégies futures. Le Tegra installé dans la Switch et les solutions software développées en parallèle devraient aider les studios à optimiser leurs productions, sachant qu’il pourrait bien y avoir des jeux mobiles sur la plateforme. Du tout bon pour l’avenir, en somme.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés