ClearScan, un nouveau système de balayage infrarouge intelligent, a été introduit à l'aéroport de Schiphol. Cette nouvelle technologie permettra d'accélérer les procédures de sécurité aéroportuaire.

L’aéroport d’Amsterdam Schiphol a développé un nouveau scanner, en partenariat avec KLM et la Coordination Nationale pour la Sécurité et l’Antiterrorisme, qui pourra raccourcir les temps d’attente aux points de contrôle de la sécurité aéroportuaire.

En effet, le nouveau logiciel peut analyser rapidement le contenu de chaque valise de manière très efficace : en numérisant chaque bagage, il peut effectuer un balayage complet à 360 degrés sur tous les axes et vérifier ainsi la nature de chaque objet.

D’après le site dédié à cette nouvelle technologie appelée ClearScan, cette machine est capable de signaler la présence de matériels explosifs, qu’ils soient de nature liquide ou solide. Cela est dû à l’utilisation d’une tomographie informatisée avancée et d’un algorithme de détection très efficace. ClearScan réalise des analyses haute définition et la technologie sait minimiser son taux de fausses alertes.

Crédits : Schiphol Airport
Crédits : Schiphol Airport

Ainsi, ces nouveaux appareils seront testés dans deux couloirs de sécurité, un localisé dans la salle de départ 3 et l’autre dans un passage qui relie des vols de correspondances. Pendant ces tests, les passagers pourront laisser les laptops et les contenus liquides à l’intérieur de leurs bagages, en rendant les procédures de contrôle plus simples et plus rapides.

Si ce test est concluant, l’aéroport adoptera ce nouveau système dans ses 67 couloirs de sécurité avant fin 2017.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés