Ajouteriez-vous 299 € à la facture d'un smartphone haut de gamme pour une extension dédiée au zoom pour les photos ? Lenovo le pense et a présenté à l'IFA son Hasselblad True Zoom.

Avec son Moto Z, Lenovo, nouveau propriétaire de Motorola pour ceux qui n’ont pas suivi, a réussi à rendre désirable la personnalisation d’un smartphone. Le système proposé sur le Moto Z est très simple : l’arrière de l’engin a un système d’aimants qui permet d’accueillir des extensions immédiatement reconnues, qu’il s’agisse d’une batterie ou d’une enceinte. Lors du salon de l’IFA qui se tient en ce moment à Berlin, Lenovo a dévoilé un nouveau Moto Mod pour son Moto Z, nommé Hasselblad True Zoom.

Il s’agit tout simplement d’un accessoire qui transforme le smartphone en une sorte d’appareil photo compact en lui ajoutant un capteur photo avec zoom x10 et une optique en ouverture 3.5 – 6.5 avec flash Xenon. Il permet également d’enregistrer des fichiers RAW. L’idée derrière cette extension est de résoudre le problème du zoom sur les smartphones, qui entraîne souvent une perte de qualité énorme pour les clichés. Là, avec un zoom optique, on est plus en confiance.

lenovo-dsc09847-1000x664

Nos collègues de FrAndroid ont pu prendre la bête en main et comme on pouvait s’y attendre, le montage sur un Moto Z est extrêmement simple et efficace : vous posez simplement le « mod » sur le smartphone et c’est parti, vous pouvez l’utiliser. Côté usage, le zoom remplit son rôle et permet de faire des clichés nets sur des détails à 20 mètres sans perte de qualité, ce qui est impossible avec un smartphone. Cela dit, on ne peut s’empêcher, comme nos collègues, de penser qu’il s’agit d’un gadget onéreux.

En effet, le True Zoom coûte 299 € en plus du prix du smartphone. C’est cher pour une extension dont vous ne pourrez rien faire de plus et qui n’est pas, par exemple, une monture pour objectifs interchangeables. On se demande du coup quel pourrait être le public cible : quelqu’un qui souhaite faire de la photo préfèrera investir un peu plus dans un hybride ou un reflex. Quelqu’un qui fait de la photo loisir se contentera probablement de l’appareil de son smartphone dans la mesure où leur qualité n’a cessé de progresser ces dernières années.

Cher pour une extension

Le profil de l’acheteur est donc un client de Motorola qui sait qu’il va garder son Moto Z quelques années, qui aime la photo mais pas trop pour investir et qui cherche avant tout une meilleure qualité de zoom. Nous ne saurions dire si cette niche est suffisamment peuplée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés