Real Life est un magazine numérique traitant de sujets liés à la technologie dont le premier article est prévu pour le 27 juin. Celui-ci est entièrement financé par le réseau social Snapchat.

Tout le monde connaît — au moins de nom — Snapchat. Vous pouvez même y retrouver Numerama en ajoutant l’utilisateur tout simplement nommé… numerama. Créé en 2011, le réseau social est rapidement devenu très populaire, surtout auprès des jeunes. Celui-ci permet de partager des photos et des vidéos avec ses contacts. Mais dans un plan de reconquête de sa monétisation, l’entreprise vient d’annoncer qu’elle se lançait dans la création de contenus écrits. En effet, celle-ci lance, le 27 juin prochain, son magazine numérique dédié à la technologie, baptisé « Real Life ».

C’est Nathan Jurgenson, un sociologue spécialiste des réseaux sociaux employé par Snapchat, qui a annoncé la création de Real Life, dont il sera le rédacteur en chef. Dans un post de blog, il affirme que le magazine publiera « des essais, des éditos et des récits liés à la technologie ». Il ajoute que « ce ne sera pas un site d’actualité avec des tests de gadgets ou des rumeurs d’entreprises. Ce sera axé sur la manière dont nos vies sont influencés par des outils technologiques ». Un long papier sortira chaque jour de la semaine bien que l’équipe de Real Life envisage de s’étendre sur d’autres supports et formats.

Le rédacteur en chef raconte que le nom du magazine est un hommage à une publication new-yorkaise des années 80 nommée REALLIFE Magazine. Celle-ci était réalisée par des artistes mais ne s’adressait pas uniquement au monde restreint de l’art. « Nous espérons permettre une plus large et meilleure compréhension du web comme quelque chose qui n’est ni bon ni mauvais, ni négatif ni positif, mais juste humain, avec toute la bizarrerie et la complexité qu’induit ce terme ».

Nous espérons permettre une plus large et meilleure compréhension du web

Real Life compte intégrer une dimension philosophique — ou du moins réflexive — à ses articles. La beauté, le pouvoir, la vie privée ou les relations humaines seront autant de thématiques centrales dans les articles publiés. « Nous avons pour but de remettre en question l’usage politique de la technologie, notamment les pires pratiques, à la fois internes et externes, de l’industrie technologie elle-même », écrit Nathan Jurgenson.

Pour Snapchat, il s’agit du grande première car, pour la première fois, le réseau social mettra à disposition du contenu disponible sur ordinateur. Jusqu’ici, tout ce que la plateforme proposait était exclusif aux supports mobiles. En outre, alors que Snapchat s’est spécialisé sur dans le partage d’images et de vidéos, Real Life diffusera des articles essentiellement textuels.

Dans un mail écrit à la rédaction de VentureBeat, Nathan Jurgenson affirme que Real Life appartient et est « entièrement financé » par Snapchat, sans donner plus de détails à ce sujet. Il souligne néanmoins l’indépendance éditorial du magazine et que son équipe et lui auront toujours le dernier mot, en cas de désaccord avec la direction de Snapchat, sur le contenu des articles. La firme californienne comptera très probablement sur les revenus publicitaires pour rentabiliser cette initiative.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés