C'est cette semaine que l'algorithme d'Instagram commence à changer nos fils d'actualités. C'est la fin du fil chronologique avec l'arrivée de postes recommandés et de curations sur le service photo de Facebook.

Facebook et sa filiale l’avaient annoncé depuis le mois de mars, le fil d’actualités d’Instagram serait modifié en fonction des premiers tests déployés. Une modification plus symbolique que radicale. En effet pour le moment, Instagram se contentera de remonter dans votre fil des photos que le réseau pense plus importantes que d’autres. Pour mieux comprendre cette fonctionnalité décriée par certains utilisateurs, voici ce qui va concrètement changer dans les prochaines semaines.

Pour les utilisateurs

Ce seront eux les premiers touchés par le changement. Pour savoir simplement si vous avez rejoint les utilisateurs disposant de la fonctionnalité, vérifiez si à la manière de Twitter, Instagram vous propose dans votre fil d’actualités des publications manquées. Le déploiement sera généralisé tout au long du mois de juin, nous promet Instagram. Si ce n’est donc pas encore le cas dans votre application, patience, cela ne devrait pas tarder.

Instagram

L’ordre chronologique des profils — les galeries — reste inchangé, il s’agit pour le moment seulement d’un module du fil d’actualités cherchant à repérer le contenu que vous n’avez pas vu, puisque selon Instagram, l’utilisateur lambda rate plus de 70 % du contenu de ses abonnements à cause de l’affichage strictement chronologique. L’algorithme est ici vu comme un moyen d’optimiser l’expérience sur l’application et donner le sentiment d’une plus grande réactivité au réseau, afin de conserver les utilisateurs plus longtemps en ligne.

Vos photos publiées s’afficheront forcément dans le fil d’actualités de vos abonnés, en revanche, rien ne vous garantira qu’elles seront choisies par l’algorithme d’Instagram afin d’être ré-affichées si ces derniers les manquent.

Pour les marques

Pour les régies publicitaires utilisant Instagram pour des campagnes, l’affichage ne change pas. Les premiers a avoir bénéficié d’une présence non-chronologique dans les fils d’actualités étant les annonceurs, les méthodes d’Instagram ne changeront pas pour le moment concernant la publicité, qui reste anachronique et vise vos centres d’intérêts grâce aux données du réseau de photos et de Facebook.

Pour Facebook

Si Facebook et sa filiale, malgré l’opposition de nombreux utilisateurs, confirment l’arrivée progressive d’un fil algorithmique construit autour de vos intérêts plutôt que la conservation du système chronologique, ce n’est pas seulement pour le goût du changement. En réalité, les fils chronologiques façon microblogging sont pour les réseaux sociaux un frein pour garder l’utilisateur le plus longtemps possible sur une plateforme.

instagramresto.jpg

En comparant l’exemple du fil d’actualité de Facebook qui a toujours quelque chose de nouveau à vous montrer, et celui de Twitter, ancré dans la réalité chronologique, qui n’a parfois plus rien à vous montrer, on comprend rapidement que l’affichage d’un contenu choisi par le réseau social est un moyen de conserver à la fois du pouvoir, et sur le contenu, et sur sa diffusion.

En proposant un contenu plus intéressant, il peut changer les expériences de chacun afin de faire revenir l’utilisateur et le faire rester plus longtemps. Or sur Instagram, les utilisateurs ne restaient pas sur l’application assez longtemps pour rentabiliser leur inscription — c’est du moins ce qu’il faut comprendre derrière les statistiques de l’équipe, si l’utilisateur moyen ne consulte que 30 % du contenu qui lui est proposé, lui proposer des contenus sélectionnés en plus, qu’il est davantage susceptible de regarder, c’est le conserver encore un peu plus longtemps.

À lire sur Numerama : Instagram  : enfin une nouvelle interface plus moderne

Instagram Instagram, Inc.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés