Actuellement, Google Photos propose à ses utilisateurs deux solutions pour la sauvegarde en ligne. Soit un stockage illimité si vous acceptez que Google compresse vos photos, soit un stockage décompté de votre Drive pour conserver la qualité originale. Un choix que ne devront plus faire les possesseurs de Nexus.

C’est dans une mise à jour de l’application qui a leaké dans la communauté Android que Android Police a trouvé les preuves d’un changement à venir pour les possesseurs de Nexus — la marque commune aux smartphones Google construits par ses partenaires industriels. Les derniers en date, le Nexus 5X et le Nexus 6P étaient respectivement proposés par LG et Huawei.

Le possesseur de Nexus, privilégié du monde Google ?

Lorsque l’on demande aux possesseurs de Nexus les raisons de leur achat, en dehors des caractéristiques techniques et du rapport qualité-prix, un argument revient souvent, celui du support Google. En effet, posséder un Nexus c’est la garantie d’avoir une expérience Android pure, avec tous les services Google et rien que les services Google, mais aussi l’assurance de recevoir en premier toutes les mises à jour du système d’exploitation.

Des appareils que les amateurs d’Android préfèrent souvent pour ces raisons. Mais aussi, parce qu’ils sont les premiers privilégiés des nouveaux services Google. Une manière pour la firme de Mountain View d’intéresser les technophiles à sa gamme.

gnexus6p.jpg
Nexus 6P

Aux États-Unis, lorsque Google lança le Projet Fi l’abonnement au réseau mobile n’était alors réservé qu’aux possesseurs de Nexus 6, sans a priori que le Nexus ait une particularité technique qui en faisait le seul appareil compatible avec le MVNO de Google. Cela s’est confirmé quand Google a ensuite ouvert l’abonnement à de nombreux autres appareils désormais, dont l’iPad.

En somme Google avait seulement prévu de consacrer son Nexus 6 par une stratégie de privilèges offerts. Une technique qui existe aussi à l’achat d’un Chromebook, pour lesquels Google offre jusqu’à 1 To de stockage pendant une année — les offres varient de 100 Go à beaucoup plus.

La sauvegarde en définition originale : un must-have ?

Comme nous l’avions remarqué lors de notre prise en main de Google Photos, le choix par défaut, à savoir un stockage illimité pour une qualité réduite, n’est absolument pas un problème. En réalité, la solution suffit très amplement à la majorité des utilisateurs, tant qu’ils ne font que des photos sur smartphone. Seulement, l’outil réduit la définition des images dès que celles ci dépassent 16 Mpx mais aussi les vidéos en 4K, qui sont sauvegardées en 1080p.  Deux problèmes pour les photographes munis d’un appareil photo haute définition, et pour les les vidéastes amateurs qui souhaitent regarder sur leur écran 4K leurs vidéos Ultra HD.

En somme, pour les Nexus, dont le meilleur appareil photo ne dépasse pas 16Mpx, l’intérêt est aujourd’hui limité. Ce sera néanmoins plus intéressant pour les panoramas, vidéos, photosphères, et photos hautes définitions à conserver telle qu’elles sur le cloud. Une raison suffisante pour acheter un Nexus ? Probablement pas. Par ailleurs, l’offre reste à confirmer avec l’arrivée officielle de la mise-à-jour de l’application, qui pourrait toutefois trouver son intérêt dans la présentation d’un nouveau Nexus. Affaire à suivre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés