C'est ce dimanche 1er mai que Picasa ferme officiellement et définitivement ses portes, au profit du puissant Google Photos. Comment fonctionne ce dernier must-have de Google ?

La nouvelle est désormais connue de tous : depuis le lancement de Google Photos par Mountain View, Picasa va rendre les armes. Progressivement, les fonctionnalités et la disponibilité de l’ancienne application s’est effacée au profit de la nouvelle plateforme.

Ce premier mai, les modifications ne seront plus disponibles dans Picasa et toutes les photos hébergées par le site seront transférées vers Google Photos. L’occasion pour les utilisateurs de Picasa de découvrir les fonctionnalités de la nouvelle référence de Google en matière de stockage de photographie.

Google Photos : une plateforme unique

Google Photos ne vient pas seulement remplacer Picasa, la plateforme est aussi le successeur de Google+ Photos qui a introduit sur mobile la sauvegarde dans le cloud de tous vos clichés.

Capture d’écran (111)

Et c’est bien le premier avantage de Google Photos : qu’importe votre appareil, Android, iOS, Mac ou PC, la plateforme est d’abord un cloud pour sauvegarder toutes vos photos dans un seul endroit.

Le cloud proposé par Google est plus intéressant que celui d’Apple, même si les deux plateformes sont très proches en apparence. La plateforme de Google est déjà bien plus à l’aise avec l’interopérabilité que celle d’Apple, qui souffre d’un iCloud vieillissant et refermé sur l’écosystème de Cupertino — en plus de présenter des aberrations ergonomiques nombreuses.

De plus, Google offre un stockage illimité si vous acceptez que les sauvegardes de vos photos soient compressées, ce qui conviendra à une grande majorité d’utilisateurs. Pour les sauvegardes non-compressées, essentielles par exemple pour les photos prises avec un appareil pro, il faudra décompter l’espace en ligne de vos comptes Google.

Machine Learning : l’algorithme de vos souvenirs

Si nous ne sommes pas encore tout à fait sûr de voir le machine learning d’identification faciale apparaître sur Google Photos, grâce aux règles européennes sur la protection des données personnelles, les algorithmes de Google font déjà leurs preuves dans l’application pour analyser, classer, situer, retrouver et parcourir vos photos.

Capture d’écran (110)

En appliquant à toute votre bibliothèque photo ses outils d’apprentissage, Google Photos va vous permettre ensuite de chercher textuellement des éléments de vos photos. L’exemple ci-dessus illustre assez bien le principe : vous cherchez cette photo de vous avec le chien de Michel Drucker pour la partager à tata ? Tapez seulement chien et Google Photos trouvera pour vous toutes les photos avec un chien. Bluffant.

Assistant, albums et partage

Parmi les fonctionnalités que l’on retiendra de Google Photos, en plus de ses avantages évidents en matière de stockage en ligne, on relève facilement une interface Material Design particulièrement intuitive. Complètement convergente, l’application et le site adoptent le même comportement et la même expérience utilisateur sur tous vos appareils : pratique, simple, moderne.

Capture d’écran (113)

On retiendra aussi l’assistant. À la manière de Google Now, Photos possède son propre assistant, une IA qui vous propose régulièrement des montages, des gifs, des albums de vos vacances ou des effets de filtres sur vos photos. Si on est un peu dubitatif sur la nécessité de faire des gifs de nos propres photos, il faut reconnaître que c’est souvent très drôle et bien pensé. On apprécie également les albums intelligents, très souvent pertinents, proposés par Google. Des soirées diapo modernes, en somme.

Enfin dernière fonctionnalité essentielle et qui accélère vraiment notre vie numérique : le partage instantané de toutes vos photos et albums avec un simple lien, et cela à tous vos contacts et sur toutes les plateformes, peu importe la taille de vos fichiers. C’était une fonctionnalité qui manquait aux premières versions du service : elle est rudement efficace et il ne passe pas une semaine sans que nous l’utilisions.

Picasa a donc trouvé un digne successeur en Google Photos qui surpasse son ancêtre et remplace aisément les autres services de stockage de clichés dans le cloud.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés