Automattic, l'éditeur de la plateforme WordPress, a pris possession du suffixe. blog à la suite d'une enchère organisée par la société en charge de l’attribution et de la gestion des noms de domaine.

En 2011, la société en charge de l’attribution et de la gestion des noms de domaine (ICANN) a pris la décision d’accepter la création de suffixes personnalisés pour les adresses web. À la suite de ça, nous avons vu apparaître de nombreuses demandesnotamment françaises — pour des suffixes comme .kid, .shop, .music, .play, .app, .music, .cloud, .game, .mail ou encore .shop.

Dans ce processus, certains suffixes ont été plus sollicités que d’autres. C’est le cas de .llc (équivalent d’un .sarl français) et de .app, avec 13 demandeurs chacun, mais aussi de .blog et .art (9 demandes chacun), de .home (11 demandes) et .inc (10 demandes). Dans le cas de plusieurs candidats pour un suffixe, c’est une procédure de mise aux enchères qui est suivie afin de départager les entreprises.

WordPress
L’éditeur de WordPress à la manœuvre.

Dans le cas du .blog, c’est l’éditeur de WordPress qui a remporté la mise. C’est ce que fait savoir Automattic dans un billet de blog publié jeudi, qui précise que les usagers auront bientôt la possibilité d’obtenir une adresse en www.mondomaine.blog auprès de ses services ou d’un revendeur partenaire, au lieu de passer par une adresse en mondomaine.wordpress.com ou par un suffixe traditionnel.

La manœuvre stratégique opérée par Automattic pour récupérer la gestion du .blog ne surprendra pas grand monde au regard du poids qu’occupe WordPress dans la blogosphère. WordPress est en effet le système de gestion de contenu (CMS) le plus utilisé. Il a de très loin dépassé le cadre des blogs : 25 % des sites s’en servent, dont des médias de renommée mondiale et des grands groupes.

apple-wordpress
WordPress s’est largement répandu sur le web.

Signe de l’importance prise par WordPress ces dernières années, Facebook a même travaillé avec Automattic pour créer un plugin permettant à n’importe quel site utilisant ce CMS de publier sur la plateforme Instant Articles.

Il reste à préciser à partir de quelle date les utilisateurs pourront décrocher un nom de domaine en .blog. L’accès au suffixe se fera de toutes façons par étapes, avec en particulier une première phase qui permettra aux marques de faire une réservation à l’avance afin d’éviter tout cybersquattage. Ce sera une dépense supplémentaire que devront prendre en compte les sociétés concernées.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés