À cause de problèmes rencontrés par les utilisateurs, NVIDIA a décidé de retirer la dernière mise à jour des pilotes des cartes GeForce (364.47 WHQL).

Avant d’effectuer une mise à jour logicielle, il est souvent conseillé d’attendre quelques jours afin de ne pas être celui qui essuiera les plâtres en cas de problème. En effet, même si les mises à jour apportent leurs lots d’améliorations en termes de performances et de stabilité, certaines peuvent contenir des bugs passés inaperçus et ralentir le système.

Nvidia vient nous rappeler ce principe de précaution avec la dernière mise à jour de ses pilotes. Après l’installation du pilote 364.47 WHQL, de nombreux utilisateurs se sont plaints de problèmes allant du simple artefact graphique, en passant par des BSOD (les fameux écrans bleus lors du plantage d’une machine Windows), jusqu’à l’impossibilité de redémarrer le système.

Impossibilité de redémarrer le système.

Nvidia a réagi en retirant le pilote de la liste des mises à jour. Dans une déclaration, le constructeur de cartes graphiques suggère que les problèmes sont dus à une installation rapide (Express). « Si vous avez une installation en cours du pilote 364.47, nous vous recommandons de ne pas la terminer et d’utiliser la bêta 364.51 ou d’attendre la version certifiée WHQL ». Ces problèmes semblent particulièrement toucher les utilisateurs qui disposent d’une carte GeForce et plusieurs écrans.

Vous trouverez la version bêta des drivers sur le site de Nvidia. Ceux qui ont déjà installé la nouvelle version des pilotes et qui ont ces problèmes devront désinstaller la version précédente et installer les nouveaux pilotes en mode « Personnalisé » en cochant l’option « Nouvelle Installation » (Clean Install). Les personnes dont le système ne démarre pas, devront tenter une désinstallation du driver en passant par un démarrage en mode sans-échec — voire une réinstallation complète de l’OS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés