Ford a obtenu les précieuses autorisations de l'état de Californie pour faire rouler ses Focus autonome.

Non, il n’y a pas que Google et Tesla qui testent des voitures avec pilote automatique. Les deux firmes sont sous les projecteurs grâce à une communication bien rodée et une avance technologique certaine, mais les constructeurs historiques attendent au tournant. C’est le cas d’Audi ou de Mercedes, mais aussi de Ford, qui vient d’obtenir le droit de faire rouler sa première voiture équipée d’un pilote automatique sur les routes californiennes. Comme pour Google ou Tesla, il s’agira d’une phase de tests à grande échelle et en conditions réelles.

Bien entendu, c’est dans le périmètre autour du Centre de Recherche et d’Innovation de Palo Alto que Ford va tester sa Fusion Hybrid modifiée. Mine de rien, petit à petit, la Silicon Valley est en train de devenir un lieu où les voitures autonomes se croisent de plus en plus souvent. Il sera intéressant de croiser dans quelques mois les statistiques de la sécurité routière pour tous ces modèles. Pour rappel, côté R&D, Ford a annoncé récemment’investir plusieurs milliards de dollars dans l’électrification de son parc automobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés