Ford souhaite aller dans le sens d'une électrification de son parc de véhicules et a annoncé qu'il mettrait 4,5 milliards de dollars pour électrifier 40 % de ses modèles d'ici 2020.

Le titan américain de l’automobile a annoncé aujourd’hui qu’il allait investir 4,5 milliards de dollars pour mettre un grand coup dans les recherches entreprises en interne autour de la voiture électrique et produire de nouveaux véhicules électrifiés. D’ici 2020, Ford estime que 40 % des modèles commercialisés seront électrifiés, ce qui correspond à 13 nouveaux modèles de ce type dans les 5 années à venir. Contacté par Numerama, Ford a confirmé qu’il s’agirait d’un mélange de véhicules hybrides, hybrides rechargeables et de véhicules 100 % électriques.

Ces promesses s’accompagnent de l’ouverture de centres de recherche sur les batteries en Europe et en Asie. Ce dernier point, énormément mis en avant par Tesla qui en a fait le cœur de son entreprise jusqu’à proposer des batteries en-dehors des voitures, compte beaucoup pour Ford qui estime qu’il s’agit de la clef pour que les véhicules électriques progressent : « Les batteries sont le cœur des véhicules électriques et nous nous sommes engagés à accroître notre leadership en accélérant notre recherche et développement en la matière », a soutenu Kevin Layden, responsable du développement électrique chez Ford.

Avec la nouvelle Focus Electric qui débarque l’année prochain en France, Ford va essayer de convaincre par une recharge des batteries à 80 % en 30 minutes et une autonomie sur route poussée à 160 km. Cela suffira pour une citadine, mais on est encore loin de pouvoir faire de longs trajets sur autoroute avec un tel véhicule.

fcs16_electric_pg_001_960

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés