Microsoft publie une application sur Android qui veut démontrer que les applis les plus populaires sur l'O.S. mobile de Google sont aussi disponibles sur Windows et que des alternatives existent dans le cas contraire.

Comment persuader les mobinautes que le Windows Store a suffisamment d’applications pour satisfaire l’extrême majorité des besoins ? C’est à cette question très difficile que cherche à répondre la nouvelle initiative de Microsoft, baptisée AppComparison. L’idée est simple : il s’agit de regarder quels sont les programmes installés sur le smartphone et de dire s’ils existent aussi sur Windows Phone.

« AppComparison identifie vos applications Android préférées et les associe à des applications que vous pouvez télécharger depuis Microsoft Store », explique la page de présentation du projet. Lorsque le même programme est disponible à la fois sur Windows Phone et sur Android, celui-ci est proposé directement. Mais dans le cas contraire, des alternatives sont proposées par Microsoft.

AppComparison

C’est le cas par exemple des services fournis par Google : Drive est remplacé par One Drive, Gmail à la place de Mail, Agenda à la place de Calendra ou bien Maps par Here Maps. Au total, onze catégories sont disponibles pour chercher des applis : divertissement, éducation, jeux, santé & bien-être, tendance, actualités & météo, photos & vidéos, productivité, sports, voyages et enfants & familles.

Pour Microsoft, l’objectif est double. D’abord, il s’agit de montrer que les applications les plus populaires (par exemple Facebook, Spotify, YouTube, Messenger, Wikipédia…) existent sur Windows Phone. Ensuite, Microsoft veut rappeler que si un outil en particulier n’est pas disponible, cela ne veut pas dire que tout est perdu : des alternatives existent, même si elles ne sont pas exactement comme le programme recherché.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés