L'Inde est dotée de la plus grande centrale photovoltaïque au monde, capable d'alimenter 150 000 foyers à elle toute seule.

La centrale photovoltaïque indienne de Kamuthi, récemment achevée par l’entreprise Adani après huit mois de construction, est la plus grande au monde, devant la Topaz Farm de Californie, précédente détentrice de ce titre.

La centrale indienne, qui a coûté 679 millions de dollars, s’étend sur un périmètre de 10 km carrés et dispose d’une puissance de 648 MW, soit de quoi alimenter 150 000 foyers lorsqu’elle tourne à pleine puissance. Elle est composée de 2,5 millions de capteurs solaires et de 6 000 kilomètres de câbles.

La centrale a été réalisée en moins d’un an

L’objectif ambitieux visé par Vneet Jaain, le CEO d’Adani, a ainsi pu être réalisé : « [La centrale Topaz Farm], d’une puissance de 550 MW, avait nécessité près de 3 ans de construction. Nous voulions créer une centrale photovoltaïque de 648 MW sur un endroit unique et en moins d’un an. »

National Geographic a d’ailleurs récemment réalisé un documentaire sur la construction de cette centrale unique.

L’Inde espère devenir le troisième plus gros marché d’énergie solaire au monde dès l’an prochain, derrière la Chine et les États-Unis. Mais il lui reste encore beaucoup de progrès à faire pour atteindre son objectif à long terme : produire 40 % de sa consommation énergétique par le biais d’énergies renouvelables d’ici 2030.

À lire sur Numerama : Le chantier de la première route photovoltaïque est lancé

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés