C'est une première : le spationaute italien Paolo Nespoli a créé un fichier audio pour Wikipédia alors qu'il se trouve à bord de l'ISS. Dans ce fichier, il se présente en quelques mots.

Vous l’avez peut-être noté en explorant Wikipédia : certains articles biographiques sont accompagnés de fichiers sonores dans lesquels les personnalités se présentent en quelques mots. L’idée ? Illustrer ces pages par des enregistrements de la voix, en plus des médias que l’on trouve habituellement comme une photo ou une vidéo.

Peu répandu, le projet a séduit des contributeurs comme Éric Walter, l’ex-secrétaire général d’Hadopi, et Rémi Mathis, qui présida Wikimédia France. Citons aussi Julia Reda, députée européenne du Parti pirate qui, bien que de nationalité allemande, a fait l’effort d’enregistrer une présentation en français (même si elle n’est pas utilisée sur la version francophone de Wikipédia).

Paolo Nespili.
CC Nasa/Joel Kowsky

Si nous vous faisons part aujourd’hui de l’initiative La Voix Est Libre, que vous pouvez parcourir sur Wikipédia Commons, c’est parce qu’elle a récemment réceptionné un fichier un peu particulier : en effet, le spationaute italien Paolo Nespoli a enregistré sa voix spécialement pour Wikipédia alors qu’il se trouve actuellement en orbite autour de la Terre, à bord de la station spatiale internationale.

Paolo Nespoli.
CC Alexander Stirn

Disponible en anglais et en italien, la courte présentation orale de Paolo Nespoli pour Wikipédia dans ces conditions constitue une première historique. Il faut en effet se souvenir que l’intéressé se déplace dans l’espace à une vitesse moyenne de 27 724 kilomètres par heure (même si l’on peut aussi faire remarquer que les personnes situées sur Terre se déplacent aussi très vite : 30 kilomètres par seconde autour du Soleil).

Le récit de la contribution de Paoli Nespoli est publié par Andy Mabbett, contributeur sur Wikipédia : il explique avoir « approché en juillet Marco Trovatello [également un contributeur de l’encyclopédie, ndlr], responsable de la communication avec le Centre des astronautes européens de l’ESA, après avoir vu ses excellents efforts pour que les médias de l’ESA soient diffusés sous licence ouverte ».

« Je lui ai demandé de travailler avec moi sur un enregistrement de l’ISS. Marco a tout de suite accepté d’aider. Comme vous pouvez l’imaginer, les astronautes ont un emploi du temps chargé, mais Marco a réussi à prendre toutes les dispositions nécessaires, en travaillant avec ses collègues de l’ESA pour planifier l’enregistrement et le transfert des fichiers sur Terre », continue-t-il.

« Il les a ensuite envoyés sur Wikimedia Commons, où ils sont maintenant disponibles pour que quiconque puisse les utiliser librement, sous licence libre, ainsi que sur Wikipedia et Wikidata », conclut Andy Mabbett, en plaisantant avec une célèbre référence de cinéma : « Dans l’espace, personne ne vous entendra crier, maintenant tout le monde peut entendre votre voix ».

Partager sur les réseaux sociaux