En 2018, on pourra passer notre temps à jouer à Pockey City, un ersatz de SimCity au format mobile et sans aucune micro-transaction.

Les fans de gestion ont sans aucun doute passé des heures et des heures sur la franchise SimCity, qui permet de construire puis de gérer sa ville de A à Z. Et, à première vue, ils ne manqueront pas de répondre à l’appel de Pocket City, projet ambitieux conçu par un développeur indépendant et prévu pour 2018 sur iOS et Android.

Sa principale particularité ? Il fera fi des micro-transactions alors qu’elles s’imbriquent normalement bien dans une expérience impliquant des constructions (pour accélérer leur concrétisation). Une excellente nouvelle.

Pas de micro-transaction

Le créateur proposera deux versions de Pocket City : l’une gratuite, avec des publicités, et une autre payante, sans insert promotionnel et bénéficiant de quelques bonus (comme un mode bac-à-sable). Une vraie prouesse compte tenu du genre.

On y incarnera le maire d’une ville qu’il faudra façonner soi-même, avec des quartiers résidentiels, des zones commerciales, entre autres moyens de la faire grandir. Le jeu intégrera des éléments issus du monde RPG pour la progression, avec des quêtes à accomplir et de l’expérience à accumuler.

Il faudra bien évidemment prendre soin de ses habitants en interagissant avec eux, en répondant à leurs besoins et en gérant les crises (crimes, incendies, etc.). Cela passera notamment par une bonne stratégie et une optimisation idoine de ses ressources. En bref, du SimCity dans la poche sans les affres du modèle free-to-play. Une bonne affaire.

Partager sur les réseaux sociaux