Massive Entertainment (The Division) est chargé par Ubisoft de donner vie au voyage vidéoludique sur la planète Pandora.

On va bientôt réentendre parler de Pandora, la planète des Na’vi magnifiée par James Cameron et son utilisation astucieuse de la technologie 3D au cinéma (que personne n’a jamais vraiment égalé depuis).

Si le réalisateur compte bien faire fructifier sa franchise avec une palanquée de films, Ubisoft ne sera pas en reste avec une nouvelle adaptation en jeu vidéo réalisée grâce à un partenariat avec Lightstorm Entertainment et Fox Interactive. Un projet bien évidemment approuvé par James Cameron, quelques années après la sortie, en 2009 d’un premier jeu Avatar sur Wii, PS3, Xbox 360, PC, DS et PSP qui fait office de préquelle au film.

Pandora, manette en main

L’adaptation d’Avatar sera assurée par Massive Entertainment, le studio à l’origine deThe Division. C’est d’ailleurs son incroyable moteur graphique maison, le Snowdrop engine, qui a tapé dans l’oeil de James Cameron et Lightstorm Entertainment. « Ce qui m’a impressionné chez Massive c’est la passion du groupe pour le projet, et la puissance du Snowdrop engine  » explique le réalisateur. Il ajoute : « Nous savons qu’ils sont les bonnes personnes pour donner vie à la beauté et au danger de Pandora. »

Massive Entertainment a prévu de renforcer ses effectifs pour concrétiser l’ambition. On peut miser sur un monde ouvert avec narration à la discrétion du joueur. Aucune période de sortie n’a été précisée à ce stade, mais on sait déjà que le lancement est prévu sur console et PC.

Avec quatre longs métrages pour les années à venir, la saga Avatar sera omniprésente dans les esprits. Son adaptation en jeu vidéo lui donne l’occasion de toucher un public encore plus large, sachant que le premier film, sorti en 2009, avait engrangé plus de 2,7 milliards de dollars au box office mondial. Record à battre. La première suite est attendue sur les écrans en 2018.

Partager sur les réseaux sociaux