Nvidia a revu la procédure permettant de récupérer un jeu offert pour l'achat d'une de ses cartes graphiques. Désormais, la revente et le don ne sont plus permis.

Très souvent, quand vous achetez une carte Nvidia, vous êtes remerciés par un jeu gratuit, qui correspond, dans la majorité des cas, à une nouveauté. Le constructeur s’appuie sur ses partenariats avec les éditeurs afin de promouvoir ses produits tout en mettant en avant ceux des autres. Et quand on achète un composant, qui plus est haut de gamme, on a envie d’en prendre plein les yeux tout de suite.

Ce genre de pack est fait pour ça et il peut également permettre de faire plaisir à un ami ou de regagner quelques euros en revendant le code ainsi obtenu. Ou plutôt permettait. Car la FAQ GeForce sur le sujet a été modifiée : le titre gratuit est désormais intrinsèquement lié à une carte graphique et ne peut plus être cédé.

GeForce Experience, le gendarme de Nvidia

Auparavant, l’acheteur passait par un portail Nvidia pour entrer le code permettant d’obtenir une clef Steam ou Uplay (dans le cas des productions Ubisoft), une procédure qui offrait la possibilité d’en disposer à notre bon vouloir. Ce temps est maintenant révolu car l’enregistrement se fait obligatoirement via le logiciel GeForce Experience, qui vérifie que le jeu offert est bien lié au modèle de carte achetée.

Il existe un infime espoir de pouvoir offrir/vendre le code promo à un autre possesseur de ladite carte, sauf s’il est lié à un numéro de série. Un point qui reste flou dans la FAQ : «  Les codes de coupon de jeu offerts dans le cadre d’un achat d’un processeur ou d’un PC sont prévus pour être utilisés par l’acheteur. Lors de l’enregistrement du coupon, Nvidia utilise le GeForce Experience pour procéder à une vérification du matériel afin de s’assurer que le code est bien enregistré dans une configuration avec le processeur adéquat.  »

En ce moment, Ubisoft et Nvidia proposent, au choix, For Honor ou Ghost Recon : Wildlands pour toute acquisition d’une GeForce GTX 1080 ou GTX 1070 (ou d’un PC qui en est équipé). Si aucun des deux ne vous intéresse, il vous restera donc sur les bras.

Partager sur les réseaux sociaux