La Grande École du Numérique annonce l'arrivée de 151 nouvelles formations labellisées. Au total, il y a plus de 400 filières liées au numérique et aux nouvelles technologies qui sont accessibles en France.

Voulue par François Hollande pour préparer les jeunes aux emplois dans le secteur du numérique, la Grande École du Numérique continue de croître avec l’arrivée, mardi 9 mai, de 151 nouvelles formations labellisées. Aujourd’hui, ce sont plus de 400 filières liées au numérique et aux nouvelles technologies qui sont accessibles sur la totalité du territoire, en France métropolitaine comme en outre-Mer.

Pour les responsables derrière ce projet, il s’agit d’offrir une deuxième chance à ceux et celles qui ont pu manquer le virage du numérique ou qui appartiennent à un public mal représenté dans ce secteur : les femmes, les personnes peu qualifiées ou celles issues des quartiers populaires. C’est d’abord pour leur donner une opportunité, moins de rivaliser avec les établissements d’enseignement supérieur.

open-data-code
CC Ilya Pavlov

La direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) estime à 190 000 le nombre de postes à prévoir d’ici 2022 et 50 000 à l’heure actuelle. La Grande École du Numérique est persuadée qu’elle peut prendre sa part à l’effort collectif, à hauteur de un cinquième des besoins, c’est-à-dire en formant via son réseau 10 000 hommes et femmes en l’espace d’un an.

Du côté des formations, on trouve des filières menant à des jobs très classiques comme administrateur, technicienne, référente numérique ou encore développeur. Mais on trouve aussi des intitulés plus inhabituels, comme spécialiste en cybersécurité & hacking éthique, droniste-roboticien ou bien artisan numérique. La liste des 151 nouvelles formations est disponible en suivant ce lien.

Partager sur les réseaux sociaux