Tous les amateurs du réseau eDonkey ont entendu parler un jour ou l'autre de Lugdunum et ses patchs serveurs, ne serait-ce qu'à la connexion sur l'un de ceux-ci. En possession des sources depuis quelques mois, il a entrepris une réécriture complète du serveur et atteint désormais des records.

Les gros serveurs du réseau eDonkey font la course au nombre d’utilisateurs. Le serveur francophone Razorback, le plus important du monde, a franchi aujourd’hui la limite des 200.000 utilisateurs connectés simultanément, grâce à cette fameuse nouvelle version.

Face aux nombreux bugs présents dans le code source que MetaMachine lui a communiqué, LugdunuMaster a entièrement ré-écrit le code du serveur, et celui-ci a désormais la possibilité de recevoir de nouvelles fonctions pour les clients souhaitant améliorer le réseau, notamment suite à des discussions avec l’équipe de développement d’eMule. Si les aspects techniques vous intéressent, vous pourrez trouver tous les détails sur cette page.

Bile666, administrateur de Razorback, nous explique ainsi que si le serveur a finalement « planté » en arrivant à 214.000 utilisateurs. Il ne consommait alors que 35 % des ressources du processeur et n’utilisait pas toute sa mémoire vive. Il semblerait donc que l’avenir soit un peu plus radieux pour le réseau eDonkey qui voyait ses serveurs s’engorger de plus en plus.

Avec une estimation de 25 % de capacité d’accueil supplémentaire par serveur, le nouveau code mis au point par Lugdunum devrait permettre à un bon nombre de nouveaux arrivants de trouver de la place. La rentrée des classes apporte en effet avec elle la rentrée des P2Pistes, et il faut des sièges pour tout le monde.

Cependant avoir un serveur aussi gros peut paradoxalement paralyser l’ensemble du réseau s’il venait à subir une panne, ce que devrait bientôt permettre d’éviter l’arrivée d’un protocole décentralisé implanté sur eMule.

Plus d’informations :

Page de LugdunuMaster sur le serveur eDonkey
le site de Razorback
La discussion en cours sur le forum de Ratiatum

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés