Nullsoft revient vers le Peer-to-Peer. Après avoir mis au point Gnutella et l'avoir abandonné suite aux pressions de leur maison mère AOL, les créateurs de Winamp nous proposent cette fois-ci WASTE, un réseau P2P axé sur la sécurité et la confidentialité des échanges.

Disons le tout de suite, Nullsoft n’a pas pour ambition de concurrencer KaZaA ou les autres ténors actuels du P2P. Non, c’est même un réseau des plus intimistes que proposent les développeurs du plus célèbre lecteur de MP3 du monde.

L’idée de Nullsoft avec WASTE est de proposer aux utilisateurs la création de mini-communautés entièrement sécurisées, de quelques dizaines d’utilisateurs. Les transferts sont entièrement cryptés, grâce à un système de clés publiques bien connues des amateurs de PGP. La première chose à faire lors de la configuration du logiciel est ainsi de générer sa propre clé, et de la communiquer à ceux qui désirent se rallier au réseau. A l’inverse, il faut soi-même entrer les clés des autres utilisateurs.

La prise en main du logiciel n’est pas des plus aisées, mais les performances sont au rendez-vous. On pouvait craindre en effet une certaine lenteur traditionnelle dans ce genre d’architectures cryptées, mais les transferts ou les recherches de fichiers s’effectuent au contraire à des vitesses très agréables. Une belle performance technique pour Nullsoft, qui a en outre choisi de diffuser WASTE sous licence GPL, ce qui nous garantie certainement de voir fleurir prochainement des versions améliorées par d’autres développeurs.

Discussion sur le forum :

Nullsoft revient dans le p2p

MISE A JOUR :

Comme expliqué dans cette news, Nullsoft a demandé à l’ensemble des acteurs d’Internet d’arrêter la diffusion du logiciel. Nous nous plions donc à leur décision.

(merci à nono0 pour l’information)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés