Voilà un coup qu’il n’aura pas fini de ruminer. Au mois de septembre MediaDefender se voyait pirater plus de 6.000 e-mails, une correspondance confidentielle qui fut diffusée par le groupe MediaDefender-defenders. Cette affaire lui avait alors coûté pas moins de 825.000 dollars, une somme que la société de lutte contre le piratage avait concédée à ses partenaires pour acheter leur pardon. Seulement, l’argent ne fait pas tout, et MediaDefender aura au passage perdu une bonne partie de sa crédibilité auprès de ses actionnaires.

Ce graphique, publié par TorrentFreak, montre que le cour de la société mère ArtistDirect a perdu les deux tiers de sa valeur depuis le piratage. Et comme si ça ne suffisait pas, le sulfureux Pirate Bay prévoit de porter plainte suite aux nombreux petits secrets qui en ont été révélés, même si rien n’indique que ces mails puissent être utilisés comme preuve tangible de quoi que ce soit. Dans tous les cas, la situation de MediaDefender se révèle catastrophique et la société aura toutes les peines du monde à se relever de ce coup.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés