C’est en grandes pompes que les autorités britanniques arrêtaient mercredi dernier le responsable de OiNK.cd, un portail de liens BitTorrent ; sur le site en question on pouvait alors voir apparaître un message insinuant sa responsabilité criminelle sans même que ce dernier ait eu droit à quelconque défense.

Pendant que les internautes se demandent comment l’IFPI et la BPI ont pu être autorisés à arrêter le responsable d’OiNK sans autre forme de procès, The Pirate Bay annonce son intention de remplacer OiNK par BOiNK. Il ne s’agira pas de relancer le site mais de proposer quelque chose de totalement différent.

Pour ce qui concerne OiNK.cd, le plus grand serveur torrent du Web a parachevé la mise à mort donnée par l’IFPI et la BPI en sacrifiant son interface pour la remplacer par une photo de gaufres. « Ce sont les gaufres qui sont vraiment bonnes selon Google », une private joke qui n’a d’autre but que de donner, lorsque l’on clique sur le lien, des listes d’alternatives à OiNK.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés