Le fournisseur d'accès à Internet Free a annoncé ce matin qu'il allait proposer les 18 chaînes de la TNT au format MPEG-4, moins consommateur en bande passante et donc accessible à un plus grand nombre de clients. Le début d'une migration massive ?

Jusqu’à présent, les signaux de la TNT étaient transférés au format MPEG-2, comme l’impose la régulation française qui avait fait ce choix contesté au détriment du MPEG-4, choisi pour la TNT payante. Mais les fournisseurs d’accès à Internet, qui veulent s’imposer comme opérateur TV dans un maximum de foyer, vont contre le choix étatique et proposent de plus en plus de MPEG-4 pour leurs transmissions de TV IP. Sans doute pour se conformer au règlement, Club-Internet s’était limité en début d’année à transmettre ses propres programmes en vidéo à la demande (VOD) et ses bouquets payants en MPEG-4, laissant la TNT au format plus gourmand.

Aujourdh’ui, Free fait l’inverse. La filiale du groupe Iliad annonce qu’elle va proposer 18 chaînes gratuites de la TNT en MPEG-4. « Jusqu’à présent, les flux audiovisuels du service Freebox TV étant compressés en MPEG-2, un abonné dégroupé devait, pour bénéficier du service TV, disposer d’un débit descendant d’au moins 3,5 Mbit/s. Avec le MPEG-4, ce débit passe à 1,7 Mb/s », précise Free dans un communiqué. Etrangement, il n’est pas fait mention de ses programmes en VOD ni de ses chaînes payantes ou supplémentaires. Sans doute le temps d’effectuer une transition complète des équipements, puisque l’encodage en MPEG-4 se fait avec de nouveaux équipements ATEME, leader mondial dans les solutions de compressions
vidéos en MPEG-4 / H.264.

Free ne précise pas non plus si la mesure permettra aux abonnés de profiter d’un « double tuner », pour regarder une chaîne de la TNT pendant qu’une autre est en cours d’enregistrement. En toute logique, la division de la bande passante par deux doit permettre à ceux qui recevaient déjà la TNT sur Freebox (sans passer par le tuner TNT bien sûr) de bénéficier de cette fonctionnalité.

La transition est effective dès aujourd’hui et « la quasi-totalité des abonnés dégroupés équipés d’une Freebox HD qui ne pouvait recevoir Freebox TV, du fait d’une bande passante insuffisante pour ce service, peut désormais bénéficier des 18 chaînes de la TNT ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés