« Il y a quelques années, les étudiants étaient nos meilleurs clients. Maintenant ce sont parmi nos pires clients », confie le président de la RIAA à l’agence Associated Press. Lorsque vous en êtes réduits à ce genre de phrases et que votre seule réponse est de porter plainte contre les clients que vous voulez retrouver, vous savez que vous avez un sérieux problème…

Le choix n’est pas binaire entre acheter de la musique ou la pirater. Il y a une troisième voie sur laquelle l’industrie est en train de diriger toute une génération.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés