« Je n’ai pas cassé l’AACS« . Muslix64, auteur du logiciel BackupHDDVD dont nous parlions la semaine dernière, le reconnaît bien volontiers. Mais, « j’ai trouvé une manière de décrypter les films et j’ai contourné les systèmes de révocation. C’est pas si mal…« , ajoute-t-il. La faille, explique muslix64 en sortant la version 1.0 de son logiciel, réside dans la mauvaise protection des clés de titre et de volume. Les studios se sont concentrés sur la protection des clés des lecteurs HD DVD, mais pas sur les films eux-mêmes. Or il suffira de diffuser les clés des films sur Internet sans expliquer comment elles ont été obtenues pour assurer un décryptage des HD DVD par n’importe quel lecteur, sans révocation possible par les studios. « Fait-il cela pour rendre le HD-DVD non-sécurisé, et donc qu’il soit abandonné par les Majors, au profit du Blu-Ray ? Ou au contraire pour qu’il soit plébiscité par les consommateurs, car copiable, au détriment du Blu-Ray ?« , se demande sur son blog Milvus. Enigmatique en effet que ce Muslix64, venu de nulle part avec une bombe médiatique et qui annonce déjà sa retraite…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés