Très attendue, la version 0.19c d'eMule vient de sortir, et non sans apporter son lot de nouveautés.

Premières séries de nouveautés au niveau de la gestion des listes de serveurs. En effet, eMule peut dèsormais récupérer les listes renvoyées par certains serveurs, et ajouter dans l’adresse du serveur où est connecté un autre utilisateur.

Au niveau des fichiers, il devient possible de séléctionner très facilement les fichiers partagés, grâce à un sélécteur similaire à celui que l’on trouve sur le client officiel d’eDonkey. De même, lors d’une recherche, l’utilisateur pourra dèsormais sélectionner plusieurs fichiers à télécharger en même temps.

Chose intéressante, les développeurs d’eMule s’attaquent, comme les administrateurs de serveurs, aux clients « aggressifs ». Si eMule détecte une activité anormale, il bannit le client. Mais cette fonction est pour l’instant désactivée, le temps de trouver les bons réglages.

Enfin et bien sûr, une série de bugs ont été corrigés pour rendre eMule toujours plus stable et efficace.

Profitons en pour signaler qu’un certain nombre de patchs pour eMule sont distillés de part et d’autres sur d’autres sites que le nôtre. Nous faisons le choix sur Ratiatum de ne pas diffuser ces patchs, car ils nous paraissent contraire à l’esprit du développement d’un projet open-source (comme de sa licence, dans bien des cas). Si un développeur souhaite améliorer eMule, il a la possibilité (et nous l’encourageons à le faire) de s’inscrire en tant que développeur « officiel » du projet. Ainsi, grâce au système CVS, ses améliorations peuvent être gardées de versions en versions, et non avoir un effet temporaire sur une version donnée.
De plus, l’équilibre même d’eMule est en jeu. Les développeurs prennent un soin particulier à rendre eMule le plus sain possible pour le réseau, voire à en améliorer les performances. Mais personne ne peut contrôler le contenu et l’incidence réelle de ces patchs non officiels. Nous ne saurions donc trop vous conseiller et vous inciter à n’utiliser que les clients officiels.

Site officiel : http://www.emule-project.net

MISE A JOUR :

Comme à l’accoutumée, Nawer vient de traduire avec rapidité et efficacité la version 0.19c d’eMule.
Vous la trouverez sur notre page consacrée à eMule.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés