La stratégie d’Apple fonctionne à merveille. La firme de Cupertino a annoncé un chiffre d’affaires trimestriel de 4,84 milliards de dollars pour la période de juillet à septembre 2006, toujours poussé vers le haut grâce à l’aura de l’iPod. Il s’est vendu au dernier trimestre 8,73 millions d’iPod (+35 %), ce qui fait un total de 39 millions d’unités sur l’année fiscal. Et le premier bénéficiaire devient le Mac, qui réalise un nouveau record avec 1,6 million de Macintosh vendus (+30 %). Si les ordinateurs d’Apple ont repris une part de marché importante, c’est sans aucun doute grâce à la dissipation de l’image de marque de l’iPod sur toute la gamme des produits Apple.
Il semble que depuis quelques années tout ce que produit Apple rencontre un grand succès auprès consommateurs. Même certains services qui ne le mériteraient sans doute pas…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés