Nvidia lance un programme de rappel des tablettes Shield vendues entre juillet 2014 et juillet 2015. Le fabricant a détecté un défaut de batterie pouvant déboucher sur un incendie. Les propriétaires concernés recevront une tablette de remplacement.

Attention si vous êtes le propriétaire d'une tablette Shield. Nvidia vient de lancer un vaste programme de rappel visant des modèles qui ont été vendus entre juillet 2014 et juillet 2015. En effet, le fabricant américain a "déterminé que la batterie dans ces tablettes pouvait surchauffer et présenter un risque d’incendie". Si vous êtes concerné, il faut dès à présent cesser de s'en servir.

Nvidia a mis en ligne une page permettant de déterminer si le modèle que vous possédez est concerné par ce souci de batterie. Lorsque vous aurez mis à jour la tablette avec la dernière version du logiciel, vous devrez identifier le numéro associé à votre batterie. Si vous lisez B01, tout va bien. Si vous lisez Y01, le remplacement du terminal est impératif.

Dans ce cas-là, les démarches à suivre sont expliquées dans le lien placé ci-dessus (il est recommandé quand même de faire une sauvegarde pour ne pas perdre ses données). De plus, Nvidia fait savoir que les clients lésés par cette situation recevront une tablette de remplacement qui ne devrait pas cette fois poser de problème. Aucun autre produit n'est en cause.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés