Microsoft a ouvert à l'ensemble des utilisateurs la possibilité de passer par l'application HTML5 "Skype for Web" pour utiliser sa messagerie instantanée. Mais pour l'instant les appels audio ou vidéo nécessitent toujours l'installation d'un plug-in propriétaire.

Jusqu'à présent réservé aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne, Skype for Web est désormais ouvert à tous les utilisateurs du monde entier, qui peuvent utiliser l'application HTML5 de Skype pour communiquer sans avoir à installer de logiciel. L'interface est très semblable à celle du logiciel client sur desktop, et ne devrait donc perturber les habitués.

Attention toutefois, pour le moment il est uniquement question du HTML5 pour gérer les discussions par texte. Microsoft a prévu d'utiliser le standard WebRTC pour la vidéo et l'audio, comme le fait Firefox Hello, mais pour le moment il est toujours nécessaire d'installer un plug-in de 13 Mo pour passer ou recevoir des appels audio/vidéo depuis le navigateur (concrètement il s'agit d'un client léger Skype qui fonctionne en fond de tâche et se sert du navigateur comme interface utilisateur). Aucune date n'est pour le moment annoncée pour le support du WebRTC.

Le service est par ailleurs en bêta, et encore incomplet dans ses fonctionnalités. Il n'est pas possible, par exemple, d'appeler sur un téléphone fixe ou mobile depuis le navigateur. "Actuellement, vous pouvez utiliser Skype pour le web pour envoyer des messages instantanés à une personne ou à des groupes ainsi que pour passer des appels audio ou vidéo gratuitement. Dans les semaines et mois à venir, nous ajouterons toutes les autres fonctionnalités disponibles lorsque vous utilisez Skype sur d'autres appareils", promet Microsoft.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés