Cherchant à faire de ses messages privés une véritable messagerie instantanée, Twitter ne limitera plus les DM à 140 caractères, comme il le fait toujours pour les messages publics.

Mise à jour : Twitter a officialisé le changement, qui devrait être appliqué dans les prochains jours (c’est déjà le cas sur iOS), alors qu’elle était prévue pour le mois de juillet.

Article du 12 juin 2015 – 

Alors que Twitter a trouvé sa force dans la restriction des messages à 140 caractères, qui oblige les internautes à aller à l’essentiel, la contrainte imposée depuis bientôt 10 ans va disparaître, mais uniquement dans les messages privés. A partir du mois de juillet, l’envoi de messages directs (ou « DM ») à des contacts dans Twitter ne sera plus limité, et permettra d’écrire autant de lignes qu’on le souhaite, sans avoir à enchaîner les DM pour compléter une réponse.

Etant donné que Twitter peine à continuer à croître et que son PDG Dick Costolo a été contraint de démissionner face aux mauvais résultats financiers par rapport au attentes des actionnaires, il est possible que le célèbre oiseau bleu finisse un jour par abandonner les 140 caractères dans le flux normal des messages publics, et achève ainsi la transition vers un Facebook-like qui le titille depuis des années. C’est tout le paradoxe de Twitter, contraint d’abandonner sa force pour continuer à croître.

Mais l’idée est certainement toute autre. Plutôt que de tuer ce qui a fait le succès de Twitter, l’entreprise est progressivement en train de transformer les messages directs en véritable messagerie à part entière, capable de concurrencer Facebook Messenger, WhatsApp et autres Snapchat. La suppression des 140 caractères était une étape essentielle pour libérer l’utilisation de la messagerie Twitter sans toucher au service principal et donc, a priori, sans provoquer de résistances chez les utilisateurs.

Ces derniers mois, Twitter avait déjà assoupli l’utilisation des DM en permettant la réception de messages privés envoyés par des inconnus, en donnant la possibilité de discuter à plusieurs dans des salons privés, ou en améliorant la visualisation des messages.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés