"Surprise". C'est le nom de code de l'invitation adressée à la dernière minute par Free, pour assister 9h à la présentation de nouveaux produits ou services. Il devrait s'agir du "petit machin sympa" évoqué l'an dernier par Xavier Niel, sur mobiles.

Free avait prévenu que des nouveautés seraient apportées à ses offres cette année, mais il n'en avait pas dévoilé le calendrier. C'est finalement par un e-mail matinal que le service de presse de Free a annoncé une invitation de dernière minute à venir assister ce mardi à 9h à une conférence de presse organisée à Paris. Aucune explication n'est fournie par l'invitation, qui dispose tout de fois d'un message codé : U3VycHJpc2U.

Traduit en base64, le code est simplement le mot "surprise", ce qui ne dit rien de la teneur des révélations qui seront faites demain matin. 

L'hypothèse la plus vraisemblable concerne le mobile. Dans une interview à BFM Business, Xavier Niel avait déclaré en novembre 2014 qu'il y avait "encore beaucoup de choses à faire sur les prix des télécoms en France", notamment en terme de roaming, et prévenu que "d'ici fin février, on a une surprise pour nos abonnés".

UN PETIT MACHIN SYMPA

"Un petit truc, beau, un petit machin sympa. On fera un keynote. Parce que je trouve qu'on s'est un peu endormi sur le mobile", avait-il ajouté. Peut-être Free annoncera-t-il un terminal équipé d'un système d'exploitation Free, dérivé d'Android ? Un tel smartphone permettrait à l'opérateur de reproduire le schéma qu'il a inventé en France sur le fixe avec les box ADSL, en proposant des services à ses abonnés directement accessibles via l'équipement de connexion.

Il pourrait aussi s'agir d'annonces dans le domaine de la fibre optique, Free ayant récemment annoncé dans un reportage par LaFibre.info qu'il allait multiplier cette année les déploiements de connexions FTTH (Fiber-To-The-Home), avec une technologie point à point qui permet de fournir une ligne de 1Gpbs dédié à chaque abonné. Si Free semble avoir jusque là marqué du retard, 2015 pourrait bien être l'année de la fibre pour le FAI. Mais de là à justifier une conférence de presse surprise qui ne s'adressera toujours qu'à une fraction des consommateurs ? Sans doute pas.

Enfin, Free pourrait présenter une nouvelle gamme de produits, en particulier dans le domaine de la domotique, déjà investie par ses principaux concurrents, mais sur lequel il est actuellement absent. L'opérateur pourrait ainsi vendre des objets connectés permettant de contrôler et surveiller sa maison ou son appartement à partir d'un smartphone ou d'une tablette.

En revanche, il ne devrait pas s'agir de la présentation de la nouvelle Freebox v7, celle-ci n'étant prévue que fin 2015.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés